Hautes-Alpes : la 1ère rentrée dans les nouveaux locaux de Polyaéro

Hautes-Alpes : la 1ère rentrée dans les nouveaux locaux de Polyaéro

ÉDUCATION / Les premiers étudiants ont découvert les nouveaux locaux du centre de formation aux métiers de l'aéronautique.

 

- Hautes-Alpes -

 

De locaux neufs pour le centre de formation aux métiers de l’aéronautique, Polyaéro à Tallard. La rentrée scolaire s’est faite ce lundi. Finis les cours au pôle universitaire de Gap et les ateliers pratiques à l’aérodrome du Chevalet à Aspres-sur-Buëch. La formation, créée en 1994, se centralise sur l’aérodrome de Gap-Tallard. Former aux métiers de la maintenance aéronautique pour l’aviation légère, c’est l’objectif de Polyaéro. Une formation qui ne cesse de grandir et de devenir incontournable dans le secteur aéronautique international.

 

De bac -3 à bac +8

Des bacs, des diplômes universitaires, des licences professionnelles, mais aussi des masters et bientôt des doctorats. Plus de 600 jeunes sont formés à Tallard, mais aussi en Malaisie, en partenariat avec la Lybie, les Émirats, le Qatar. Dans les nouveaux locaux haut-alpins, il y a des cours théoriques, délivrés par des professeurs d’Aix-Marseille Université et des cours pratiques « qui sont donnés par des officiers de l’École de l’Air de Salon-de-Provence. Nous avons aussi des professeurs des Arts et Métiers d’Aix-en-Provence et 25% des cours sont assurés par des professionnels, des cadres de l’aéronautique », explique le coordonnateur Jacques Péridon, directeur opérationnel technique. Depuis 23 ans, les partenariats se sont développés et l’école a monté en notoriété.

 

  

 

Innover pour viser l’excellence

En 2013, le Premier Ministre signe le Plan d’Investissement d’Avenir qui permet aux nouveaux locaux de Polyaéro de naître. 4,5 millions d’euros de travaux, financés à 1,8 millions par l’État, 1,1 millions d’euros par la Région, le reste entre le département des Hautes-Alpes et un autofinancement. Dans un bâtiment moderne et épuré, fait de bois et de béton, on y trouve 4 salles de cours, 1 Smart Class modulable, un hangar de 700 m², des ateliers et une salle dédiée aux innovations. "Ça va devenir de plus en plus important. Nous allons développer toutes les technologies émergentes que l’on trouve dans l’industrie de l’aéronautique", précise Jacques Péridon. La réalité virtuelle permettra de faciliter l’apprentissage, grâce à des appareils que le centre ne pourrait, techniquement et financièrement, faire venir. « Au lieu de faire rentrer un moteur d’A380 dans notre atelier, c’est de mettre directement l’apprenti dans le moteur ».

 

 

Un emploi à la sortie

Ce lundi, 66 nouveaux étudiants en licence pro ont fait leur rentrée, dont six filles. Ils viennent à 30% de la région PACA, 30% du Sud-Ouest et 40% du reste de la France. Sont inscrits également six Malaisiens et deux Libyens. Tous sont en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation, grâce aux nombreux contacts acquis par l’école au fil des années. « On sort d’école, on n’a pas encore eu de contacts avec les professions. Là, l’alternance, c’est très pratique. Ça nous permet de nous professionnaliser. » Près de 60% des élèves seront conservés dans leur entreprise. 100% trouvent un emploi dans les mois qui suivent l’obtention du diplôme assure Xavier Bonnardel, le fondateur de Polyaéro. Des étudiants, âgés entre 21 et 49 ans, qui sont venus utiliser le tremplin Polyaéro. Une formation reconnue, des stages chez Airbus, Air-France, Safer, ou encore Hélicoptères de France, pour demain avoir un emploi stable.

La licence professionnelle Maintenance des Systèmes Pluritechniques Aéronautiques (MSPA) est la seule en France à être certifiée OSAC, garantissant la sécurité aérienne. L’école Polyaéro qui est, elle, certifiée ISO 9001, pour son suivi qualité organisée auprès de ses étudiants.

 

Dorian, élève en LP MSPA :

Benjamin, élève en LP MSPA :

Corentin, élève en LP MSPA :

Jacques Péridon, directeur opérationnel technique :



0 commentaire

Laisser un commentaire
  1. Pas encore de commentaire, soyez le premier.

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire, il faut être connecté : Se Connecter - Créer un compte (gratuit)

A lire également

Alpes du sud : notre conseil "Éducation" du jour : les dispositifs d'accompagnement…

ÉDUCATION / Une fois par mois, retrouvez notre rubrique "Éducation" avec Didier Siran, directeur du collège/lycée St Joseph à Gap.

L’invité d’Au Bout de l’Actu : « la répartition des postes de…

ÉDUCATION / Stéphane Bouthors, co-secrétaire départemental de SNUIpp 04

Hautes-Alpes : un fruit à la récré, six tonnes de pommes distribuées

EDUCATION / Une opération en partenariat avec la FDSEA.

Alpes de Haute-Provence : même handicapé, je peux travailler

EMPLOI / Près de 1.560 demandeurs d'emplois handicapés sont inscrits à Pôle Emploi.

Alpes du Sud : Que faire après le bac? Le choix, c'est maintenant pour…

ÉDUCATION / On en parle avec Didier Siran, directeur du Lycée St Joseph à Gap, notre consultant "éducation" dans "Alpes 1 et Vous"

Alpes de Haute-Provence : que pensez-vous des rythmes scolaires à Digne-les-Bains…

EDUCATION / Les habitants de Digne-les-Bains ont ainsi du 15 novembre au 15 décembre pour évaluer le dispositif, dans un questionnaire mis en ligne.

Alpes du Sud : les événements à vivre ce week-end

EDUCATION / Remise des diplômes, « à l’américaine », au sein de Polyaéro à Tallard ce samedi, dès 15h30.

Hautes-Alpes : trois jours de musiques et de danses pour la Nuit du Folk

CULTURE / Ateliers découvertes, bals, ou encore une scène ouverte au programme de ces journées.

Alpes du Sud : Coup de projecteur sur l'apprentissage.

ÉDUCATION / Nathalie Hubert, développeur apprentissage pour le CFA régional campus de Gap, nous en parle dans "Alpes 1 et Vous" avec Annie Borgia ce lundi.

Alpes du Sud : notre conseil "Education" du jour : les voyages scolaires.

ÉDUCATION / Didier Siran, directeur du collège/lycée St Joseph à Gap, nous en parle dans "Alpes 1 et Vous" avec Annie Borgia.

Alpes de Haute-Provence : préparer à l'école du numérique

EDUCATION / Création du dispositif eRun, pour former les enseignants aux nouveaux outils numériques.

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios