Hautes-Alpes : des financements pour les RD 1075 et 1091

Hautes-Alpes : des financements pour les RD 1075 et 1091

POLITIQUE / La RD 1075 que l’État veut aussi améliorer, avec un plan à 200 millions d’euros.

 

- Hautes-Alpes -

 

Assemblée plénière, ce mardi matin, au Conseil départemental des Hautes-Alpes. L’occasion de voter des financements pour les routes départementales : RD 1075 et RD 1091, deux axes prioritaires pour le département, qui souhaite engager rapidement des travaux de sécurisation.

 

10 millions d’ici 2020

La RD 1075 que l’État veut aussi améliorer, avec un plan à 200 millions d’euros. C’est la somme annoncée au préfet de région, pour chiffrer des travaux sur cet axe. Le département des Hautes-Alpes veut déjà en réaliser dans les 4 prochaines années, grâce au Contrat de Plan État-Région 2015-2020 qui prévoit 10 millions d’euros. « Des études comme la déviation de Laragne, peut-être celle de Serres, des suppressions de points noirs comme des passages à niveaux, des créations de créneaux de dépassement », explique le président, Jean-Marie Bernard. Sur ce contrat, l’État prend en charge 6 millions d’euros, la région PACA 2 millions et même somme pour le département.

 

600.000 € pour la RD 1091

Pour mener des études de vulnérabilité sur la RD 1091, le Conseil départemental va proposer une enveloppe de 600.000 euros. Elle permettra de connaitre les points sensibles autour de l’ex-tunnel du Chambon. « Il faut la réaliser [l’étude ndlr.] rapidement, de façon à engager des travaux sur les points les plus critiques, comme le tunnel des Ardoisières » à La Grave, précise Jean-Marie Bernard.

 

Jean-Marie Bernard, président du département des Hautes-Alpes :



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios