Hautes-Alpes : la Loi Travail reste dans le viseur de la CGT

Hautes-Alpes : la Loi Travail reste dans le viseur de la CGT

SOCIAL / Le syndicat, dans les Hautes-Alpes, a fait sa rentrée ce jeudi à Forest-Saint-Julien.

 

- Hautes-Alpes -

 

La CGT Hautes-Alpes a fait sa rentrée ce jeudi, réunissant ses militants à Forest-Saint-Julien. Une quarantaine de personnes s’est réunie, pour préparer les actions à venir. L’un des principales concerne les élections dans les TPE, les très petites entreprises de moins de 11 salariés. « Dans le département, il faut savoir que les TPE c’est 85% des entreprises du département », souligne Christian Schuller, le secrétaire départemental du syndicat.

 

 

Des salariés lésés sur leurs droits

Un scrutin est organisé du 28 novembre au 12 décembre, par courrier et internet. Il permettra d’élire ses représentants dans les conseils des prud’hommes. Son rôle est de régler les litiges entre salariés et employeurs. Des élections qui vont aussi permettre d’élire des représentants syndicaux dans les nouvelles commissions paritaires régionales interprofessionnelles, créées en juillet dernier.

Elles permettent aux salariés des TPE d’être défendus. « Ces salariés, ils n’ont pas exactement les mêmes droits que ceux qui sont dans des entreprises plus importantes. Ils ont des difficultés pour être représentés, puisqu’il n’y a pas de possibilité d’implanter de syndicats dans ces petites entreprises. Ils n’ont pas accès, non plus, à des comités d’entreprises, avec des activités sociales et sportives et culturelles. C’est quelque chose qu’on revendique », affirme Christian Schuller sur Alpes 1.

 

Ne rien lâcher sur la Loi Travail

La CGT qui appelle à reprendre la mobilisation contre la Loi Travail, avec une manifestation le 15 septembre à 11h, depuis le Cours Ladoucette à Gap. Pour le syndicat, les accords d’entreprises plutôt que les accords de branches est un recul social. La CGT qui dénonce également les mesures prises en faveur des travailleurs saisonniers, pas assez efficaces selon l’organisation qui demande au préfet des Hautes-Alpes, l’organisation d’une table-ronde avant la saison d’hiver pour mieux organiser la gestion des personnels saisonniers, précarisés par la météo.

 

Christian Schuller, secrétaire départemental CGT Hautes-Alpes :



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios