Hautes-Alpes : le tribunal administratif de Marseille ne suspend pas les travaux de défrichement de RTE

Hautes-Alpes : le tribunal administratif de Marseille ne suspend pas les travaux de défrichement de RTE

SOCIÉTÉ / Avenir Haute Durance avait déposé un recours suspensif devant la justice.

 

- Hautes-Alpes -

Le tribunal administratif de Marseille déboute Avenir Haute Durance dans son recours déposé contre le chantier RTE. Un recours suspensif qui visait à interrompre les travaux de défrichement entre La Rochette et Embrun. Pour l’association, cela ne préjuge en rien de la décision au sujet du recours initial déposé en mars 2016 et qui est toujours en cours d’instruction. Avenir Haute Durance veut poursuivre le combat, deux recours sont encore en cours d’instruction devant le tribunal administratif de Marseille, quatre devant le Conseil d’État et une plainte au niveau européen. Une réunion d’information se tiendra le mercredi 29 juin à L’Argentière la Bessée autour d’un projet alternatif d’enfouissement de deux lignes à 90.000 volts avec l’intervention de Michel Oger, ingénieur en électricité.



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios