Hautes-Alpes : la désertification des territoires, « tous responsables », C.Grossan appelle à l’examen de conscience

Hautes-Alpes : la désertification des territoires, « tous responsables », C.Grossan appelle à l’examen de conscience

POLITIQUE / Si l’État n’a de cesse de dire que les territoires ruraux ne sont pas les abandonnés de la République, le président du Parc Naturel Régional du Queyras en appelle aussi à la prise de conscience collective.

 

-Hautes-Alpes-

Alors que la Ministre de la Fonction Publique, Annick Girardin, est en visite dans les Hautes-Alpes afin de porter la voix d’un gouvernement qui n’oublierait pas les territoires isolés dans son action, le président du Parc Naturel Régional du Queyras Christian Grossan, pointe la responsabilité individuelle de chacun dans la désertification.

 

« Et si la désertification de nos territoires ruraux n'était que la réponse de l'administration centrale à nos comportements personnels ? »

 

L’élu, qui dans son analyse ne dédouane pas la responsabilité que porte l’État dans ses choix de politique territoriale, met également en avant le comportement parfois schizophrène des consommateurs que nous sommes. « Combien de fois allons-nous à la Poste ? Où ouvrons-nous nos comptes bancaires ? Dans nos villages, où allons-nous faire nos courses? Où allons-nous dîner ? » Autant de questions qui placent chaque client face à ses propres contradictions : allons-nous « au supermarché le plus proche ou dans les commerces du village ? »

Ainsi d’une simple question, l’élu met ainsi en exergue le fait que de nos choix de consommation quotidien dépendent aussi l’avenir de nos territoires : « et si demain, à cause de nous, ils fermaient ces commerces de proximité. Quels services proposerions nous aux touristes que nous avons la prétention d'accueillir ? »

 

Tous responsables ?

Pas de doute pour Christian Grossan, « oui nous sommes tous personnellement responsables de ce que sera demain notre quotidien (…) l'État a de lourdes responsabilités. Mais ne nous défaussons pas des nôtres. »



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios