Hautes-Alpes : le Ministère de la Défense saisi face au Tunnel du Chambon

Hautes-Alpes : le Ministère de la Défense saisi face au Tunnel du Chambon

ROUTES / Le préfet de la région Rhône Alpes et le général commandant la zone militaire de Lyon demandent au Ministère de la Défense des moyens d’urgences humains et matériels

Hautes-Alpes - Le préfet de la région Rhône Alpes et le général commandant la zone militaire de Lyon demandent au Ministère de la Défense des moyens d’urgences humains et matériels face à l’effondrement du Tunnel de Chambon sur la RD 1091. Suite à une réunion ce vendredi entre les Hautes-Alpes et l’Isère, il a été décidé de démolir la voûte endommagée afin de stabiliser la roche, les désordres géologiques étant de plus grande ampleur que prévus. La date de réouverture du 10 juillet risque donc de ne pas être tenue, et c’est donc un coup dur pour les professionnels du tourisme dans la Haute Romanche, qui enregistrent déjà près de 100 % d’annulations. 


Joël Giraud demande à étudier une purge de la montagne

« Cela condamne la saison estivale, il faut directement travailler à des solutions alternatives opérationnelles pour l’hiver », réagit le député PRG des Hautes-Alpes Joël Giraud. Le Parlementaire demande également à ce que soit étudiée la purge du pan de montagne concernée, face au risque de glissement qui pourrait faire monter le niveau du Lac de Chambon. Quant au collectif du Tunnel de Chambon, composé par les socioprofessionnels, il tiendra une réunion publique ce lundi 1er juin à 19h30 à la salle du Dôme du Monêtier les Bains.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios