Hautes-Alpes : Le Front de Gauche veut désenclaver le territoire à l’Argentière

Hautes-Alpes : Le Front de Gauche veut désenclaver le territoire à l’Argentière

POLITIQUE / Agnès Antoine et Gérard Ladoux sont candidats aux élections départementales sur le canton de l’Argentière-la-Bessée

Hautes-Alpes - « Favoriser les économies d’énergies, favoriser des lieux pour développer l’innovation et la création, consolider l’économie touristique en trouvant des alternatives au tourisme d’hiver, travailler au désenclavement du territoire » c’est le programme d’Agnès Antoine et Gérard Ladoux. Ils représentent le Front de Gauche sur le canton de l’Argentière-la-Bessée pour les élections départementales des 22 et 29 mars prochain. Un binôme qui n’a pas souhaité se rapprocher du Parti Socialiste. «  Notre programme, c’est avant tout de faire de la politique différemment. Faire une liste commune avec le Parti Socialiste, avec des candidats qui se représentent pour la seconde fois et qui cumulent aussi des mandats, pour nous ce n’est pas comme cela qu’on va commencer à faire de la politique différemment », explique sur Alpes 1 Agnès Antoine.

Plusieurs réunions publiques sont proposées par ce binôme : ce jeudi à 18h30 à la salle du conseil à Vallouise, le 16 mars à Saint-Martin-de-Queyrières à 18h30 à la salle du four et le 19 mars à 20h00 à l’Argentière-La-Bessée.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios