Hautes-Alpes : la Confédération Paysanne critique le Plan National Loup

Hautes-Alpes : la Confédération Paysanne critique le Plan National Loup

Selon le syndicat, le Plan National Loup ne répond en rien à la pression insoutenable que produit la prolifération de l’espèce loup sur les activités pastorales

Hautes-Alpes - La Confédération Paysanne des Hautes-Alpes demande l’application immédiate du Plan National Loup, adopté la semaine dernière par le Gouvernement. 24 loups, espèce protégé, pourront être tués chaque année en France. Le syndicat estime que ce chiffre « ne changera rien car ce plafond garanti avant tout l'augmentation de la population de loups à terme ». « L'annonce de 24 prélèvements est un leurre », dit ce mardi après-midi, la Confédération Paysanne dans un communiqué. Selon le syndicat, le Plan National Loup 2013-2017 « ne répond en rien à la pression insoutenable que produit la prolifération de l’espèce loup sur les activités pastorales ». Sept spécimens avaient été prélevés entre 2008 et 2012.

0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios