Alpes de Haute-Provence : « élections départementales et régionales, l’objectif n’est pas de faire des alliances de circonstances »

Alpes de Haute-Provence : « élections départementales et régionales, l’objectif n’est pas de faire des alliances de circonstances »

POLITIQUE / Anissa Slimy Demailly est militante France Insoumise et membre du comité de pilotage régional pour les élections

 

- Alpes de Haute-Provence - 

 

La ruralité, cheval de bataille de la France Insoumise dans les Alpes de Haute-Provence. Alors que le parti a fait sa rentrée, le constat est rude : « la ruralité concentre la totalité des problématiques que nous combattons : accès aux soins, transports en commun, emploi, scolarisation », énumère Anissa Slimy Demailly, militante de la France Insoumise dans les Alpes de Haute-Provence et membre du comité de pilotage régional pour les élections. Le parti demande à ce que « les territoires ruraux bénéficient de tous les services publics pour enrayer cette désertification ».

Quant aux élections départementales et régionales, la France Insoumise engagera des discussions « avec les citoyens, les collectifs, les associations, on recherche des clauses communes pour travailler ensemble ». Des alliances qui ne devront pas être « de circonstance » et qui devront s’établir dans la durée, aussi bien pour les élections départementales que régionales. Retrouvez l'intégralité de l'entretien en cliquant ici

 

C. Cava Michard


0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios