Alpes de Haute-Provence : « je suis le candidat de la gauche rassemblée »

Alpes de Haute-Provence : « je suis le candidat de la gauche rassemblée »

POLITIQUE / Jean-Jacques Lachamp se lance dans la campagne des sénatoriales, avançant le soutien de la gauche

 

- Alpes de Haute-Provence - 

 

Ils se battent le soutien du Parti Radical de Gauche, « une facétie de la campagne électorale » estime Jean-Jacques Lachamp. Le maire de Nibles et président de l’Association des Maires Ruraux des Alpes de Haute-Provence se lance dans la campagne des sénatoriales, en avançant plusieurs soutiens à gauche dont celui du Parti Radical de Gauche. Soutien démenti depuis par le parti au niveau national, qui donne l’investiture au sénateur sortant Jean-Jacques Lachamp. « J’ai le soutien du cœur de la gauche, avec le Parti Socialiste, les communistes, les écologiques et le groupe local du PRG », affirme Jean-Jacques Lachamp, « la gauche est donc rassemblée ».

Un élu qui veut peser au sein du Sénat pour faire entendre la voix de la ruralité, et l’appuyer sur des dossiers comme les dotations. « Alors qu’un habitant de la métropole de Lyon aura 207 euros de dotation, ce sera 6 euros pour celui qui vit sur la communauté Haute Provence Pays de Banon ». Pour rétablir une forme de justice, Jean-Jacques Lachamp demande que l’on fasse entrer dans la Constitution la notion « d’espaces et de diversité des territoires ». Retrouvez l'intégralité de l'entretien ici

 

C. Cava Michard



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios