Alpes de Haute-Provence : « l’heure est grave » pour le président du BTP 04

Alpes de Haute-Provence : « l’heure est grave » pour le président du BTP 04

ÉCONOMIE / « Aujourd'hui, les entreprises ont du travail mais dans 6 mois, elles n'en auront pas » estime Julien Ray

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

La situation du BTP est critique après l’épisode de la Covid-19. Pour aider les entreprises du secteur, le gouvernement a prévu un plan de relance avec plusieurs milliards investis. Une très bonne chose pour Julien Ray, président du BTP 04, qui reste malgré tout inquiet sur l’avenir de la profession.

 

« Aujourd'hui, les entreprises ont du travail mais dans 6 mois, elles n'en auront pas »,  J. Ray, président du BTP 04

Dans ce tableau sombre, le contrat de concession est une bonne nouvelle pour le BTP. En effet, le Conseil départemental gère un parc immobilier d’une vingtaine de casernes de gendarmerie dont il est grand temps de réhabiliter. Alors que les carnets de commandes se vident, ce contrat d’une durée de 30 ans permettra aux entreprises de s’offrir un grand bol d’air.

Le contrat de concession devrait générer 900.000 euros de volumes d’affaires annuellement.

 

 M. Bonnefoy / C. BdSA



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios