Alpes de Haute Provence : l’état de catastrophe naturelle reconnu pour 36 communes

Alpes de Haute Provence : l’état de catastrophe naturelle reconnu pour 36 communes

SOCIÉTÉ / Cette reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle fait suite aux inondations et coulées de boue dans la nuit du 1er au 2 décembre

 

- Alpes de Haute Provence -

 

L’état de catastrophe naturelle reconnu sur 36 communes des Alpes de Haute Provence. Une décision prise par arrêté interministériel du 12 décembre 2019, paru ce jeudi au journal officiel qui fait suite aux inondations et coulées de boue dans la nuit du 1er au 2 décembre. Deux communes, La Brillane et Mison, feront l’objet d’un examen ultérieur dans l’attente de rapports d’expertise pluviométriques et météorologiques complémentaires. L’état de catastrophe naturelle a également été reconnu pour la commune des Mées après la chute d’un pénitent le 2 décembre dernier. Les sinistrés disposent désormais d’un délai de 10 jours à compter de ce jeudi pour déposer un état estimatif de leurs pertes auprès de leurs compagnies d’assurances afin de bénéficier du régime d’indemnisation prévu à ce titre.

 

Les 36 communes :

Aubenas-les-Alpes, Aubignosc, Banon, Château-Arnoux-Saint-Auban, Châteauneuf-Val-Saint-Donat, Claret, Céreste, Dauphin, Entrepierres, Forcalquier, Ganagobie, Limans, Lurs, Malijai, Mane, Manosque, Les Mées, Montfuron, Niozelles, Ongles, Peipin, Peyruis, Pierrerue, Reillanne, Revest-des-Brousses, Saint-Étienne-les-Orgues, Saint-Maime, Saint-Geniez, Saint-Michel-l’Observatoire, Sisteron, Sigonce, Thoard, Valernes, Villeneuve, Volonne, Volx

 

C.Lourenço



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios