Alpes de Haute-Provence : mettre fin à la précarité dans les hôpitaux

Alpes de Haute-Provence : mettre fin à la précarité dans les hôpitaux

SANTÉ / La CGT mène une opération de sensibilisation ce jeudi au sein de l’hôpital de Manosque. Le syndicat demande une revalorisation des rémunérations en les alignant sur une grille statutaire

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

La précarité touche aussi les milieux hospitaliers. C’est bien ce message que veut véhiculer ce jeudi la CGT à Manosque qui lance une opération de sensibilisation des personnels de l’hôpital.

 

« Une infirmière est recrutée sur 1.400 euros », J.-C. Ghennaï

 

Le contexte est difficile selon le syndicat : austérité, restructurations, fermetures de lits, le quotidien du personnel est parfois compliqué. Et la précarité touche tous les corps de métiers. Jean-Claude Ghennaï est secrétaire du syndicat CGT à l’hôpital de Manosque.

 

Une loi ferait des contractuels le mode de recrutement

La CGT demande donc aujourd’hui la revalorisation des rémunérations en les alignant sur une grille statutaire. Un effort a toutefois été consenti par la direction qui a décidé de recruter les infirmières en CDD sur des grilles statutaires dès janvier prochain. L’organisation syndicale se bat aussi pour la titularisation de tous les contractuels, ils sont 80 encore aujourd’hui malgré que la direction ait accepté d’envoyer 39 autres agents en stage en décembre prochain en vue d’une titularisation. Mais une loi inquiète aussi le syndicat.

Autres efforts de la direction salués par la CGT : la revalorisation des grilles indiciaires des agents en CDI.

 

C. Michard



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios