Alpes de Haute-Provence : mobilisation pour dire non à la fermeture des urgences la nuit à Sisteron

Alpes de Haute-Provence : mobilisation pour dire non à la fermeture des urgences la nuit à Sisteron

SOCIÉTÉ / SANTÉ / La CGT craint que cette situation se prolonge

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

Mobilisation à l’appel de la CGT ce lundi devant les urgences de Sisteron. Un mouvement pour dire non à la fermeture des urgences la nuit, une semaine après l’annonce de la Direction de l’Etablissement. Une fermeture effective depuis ce 15 juillet de 20h30 à 8h30. Si la direction affirme que cette fermeture est temporaire et qu’elle est dû à des difficultés de recrutement et à un « absentéisme inopiné », la CGT craint que cette situation se prolonge. Cédric Volait, coordinateur régional de la CGT Santé et actions sociales PACA :

Les urgences de Sisteron sont confrontées à un déficit de 3.8 Équivalents Temps Plein de médecins sur une équipe de 11 postes. Pour y faire face, des annonces de recrutement sont diffusées au niveau national, des cabinets de recrutement ont aussi été missionnés. Pour la CGT des solutions sont possibles sur le court et sur le long terme.

Pour la CGT des mesures doivent aussi être prises au niveau national. Notez qu'une pétition a été lancée.

A. Vallauri



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios