Alpes de Haute-Provence : l'agglomération Provence-Alpes déménagera dans des locaux du Département

Alpes de Haute-Provence : l'agglomération Provence-Alpes déménagera dans des locaux du Département

POLITIQUE / Alors que les élus votaient ce mercredi soir le budget primitif de l'agglomération, la section investissements a été validée. Notamment le rachat de bâtiments boulevard Gassendi à Digne les Bains appartenant au Conseil Départemental des Alpes de Haute-Provence. Ils y accueilleront le siège de l'intercommunalité

 

- Alpes de Haute-Provence - 

 

Provence Alpes Agglomération valide son budget primitif. Les élus étaient appelés à voter ce mercredi soir pour ce budget d’un montant global de 52 millions d’euros. Deux conseillers frontistes ont voté contre.

 

« Un budget qui a dû intégrer le toilettage des compétences », P. Martellini

 

Un budget qui se veut être « raisonnable » pour Patrick Martellini, 1er vice-président en charge des finances. Car certaines dotations attendues lors de la fusion en 2017 ne sont pas arrivées. D’autre part, si le compte administratif était de 1,7 millions d’euros à la fin 2017, il était de 1,8 millions d’euros fin 2018. La marge de manœuvre est limitée, c’est une gestion au plus près comme l’explique l’élu.

 

L’agglomération rachètera des bâtiments du Conseil Départemental pour y installer son siège

 

Plus grosse ligne dans les dépenses, c’est le fonctionnement, plus de 37 millions d’euros. Viennent ensuite les investissements à hauteur de 14,7 millions d’euros avec trois axes majeurs. Patrick Martellini :

Quant aux charges du personnel, elles sont estimées à 12 millions d’euros. 5,5 millions d’euros seront accordés à titre de subventions. Enfin, 400.000 euros ont été inscrits pour des dépenses imprévues.

 

Pas touche à la fiscalité

 

L’achat du bâtiment s’élèvera à 320.000 euros. Quant au projet éco-touristique sur l’Escale, il est estimé à 1,4 millions d’euros. Ce sont 5,2 millions d’euros pour la réalisation des travaux du SPA thermal et enfin 400.000 euros pour la déchetterie de Moustiers Sainte Marie. Autre annonce, et pas des moindres : la fiscalité n’augmentera pas.

Dans le détail, la taxe d’habitation s’élève à 7,86 %, c’est 2,68 % pour la taxe foncière sur le bâti et 6,72 % sur le non bâti. Enfin, les entreprises devront verser 30,25 % de cotisation foncière.

 

M. Bonnefoy



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios