Alpes de Haute-Provence : former le personnel de gendarmerie à l'accueil de personnes handicapées

Alpes de Haute-Provence : former le personnel de gendarmerie à l'accueil de personnes handicapées

SOCIÉTÉ / Une convention a été signé entre la gendarmerie des Alpes de Haute-Provence et l'UNAPEI Alpes Provence ce lundi. Il s'agit de formaliser les coopérations déjà existantes, mais surtout de donner un cadre aux actions menées, et les amplifier

 

- Alpes de Haute-Provence - 

 

Parce que l’accessibilité pour les personnes handicapées n’est pas que matérielle, parce qu’elle passe aussi par les services publics. L’UNAPEI Alpes Provence et la gendarmerie des Alpes de Haute-Provence ont signé une convention ce lundi à Château-Arnoux-Saint-Auban. L’UNAPEI gère 62 établissements et services spécialisés, sept pôles ressources, représente 1.428 salariés et accompagne 2.015 personnes en situation de handicap. Depuis ce 1er janvier, elle rassemble dans les Alpes du Sud l’ADAPEI des Hautes-Alpes et des Alpes de Haute-Provence et la Chrysalide à Marseille.

 

Formaliser l’existant et l’amplifier

La collaboration entre cette association et la gendarmerie a toujours existé, mais il s’agit aujourd’hui de formaliser l’existant, lui donner un cadre et un plan d’actions. « Il s’agit aujourd’hui d’amplifier les actions déjà menées, car l’accessibilité n’est pas seulement matérielle, mais elle est aussi humaine dans l’accès aux services publics », explique Maklouf Rabhi, administrateur auprès de l’UNAPEI Alpes Provence.

 

C. Michard



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios