Alpes de Haute Provence : 4 ans après le crash, des cérémonies pour ne pas oublier

Alpes de Haute Provence : 4 ans après le crash, des cérémonies pour ne pas oublier

Société / 297 membres des familles touchées par le drame ont fait le déplacement dans le département

 

- Alpes de Haute-Provence - 

 

Voilà déjà quatre ans que le drame du crash de la Germanwings a eu lieu et ce dimanche 24 mars, pour la quatrième année consécutive, des cérémonies commémoratives ont eu lieu au Vernet et à Digne les Bains. 297 membres des familles touchées par le crash avaient fait le déplacement.

 

Quatre temps forts d'hommage pour les 149 victimes

Cette journée du 24 mars a été decomposée en quatre temps forts de commémorations et d’hommages aux 149 victimes du crash de la Germanwings survenu le 24 mars 2015 à 10h41. Tout d’abord, un dépôt de gerbes a eu lieu vers 9h au cimetière du Vernet où ont été inhumés, en juillet 2015, les restes des victimes qui n'ont pas pu être identifiés. Une cérémonie à laquelle a participé le PDG de la Lufthansa, Carsten Spöhr, le préfet des Alpes-de-Haute-Provence, Olivier Jacob ainsi que des élus locaux dont les maires des communes du Vernet et de Prads-Haute-Bléone.

Ensuite, une minute de silence a été observée à 10h41, heure à laquelle l’avion s’est écrasé dans le massif des Trois-Evêchés. Une cérémonie religieuse et oecuménique a été célébrée dans l'intimité à 10h30 en la cathédrale Notre-Dame-du-Bourg à Digne-les-Bains. Une cérémonie dirigée pa Mgr Jean-Philippe Nault, évêque de Digne les bains, assisté du père Christian Dieckman de l’abbaye d’Aix-la-Chapelle et le pasteur Christiane Vetter de l’église évangélique de Rhéanie.

Dernier moment de recueillement, il s’est déroulé au Vernet pour les familles qui désiraient se rendre sur les lieux du drame. Elles ont été acheminées en bus jusqu’à la stèle érigée à la mémoire des cinq autres membres d’équipage et des 144 passagers originaires de 19 pays. Quelques familles sont montées à pied au col Mariaud à 1.500 mètres d’altitude où, devant la plateforme se dresse une grande arche en fer où est gravée l’immatriculation du vol 4U9525 ainsi que les coordonnées géographiques du lieu de l'impact. Une sépulture de 5 mètres de diamètre intitulée "Sonnenkugel" (sphère solaire en allemand), réalisée par l'artiste allemand Jürgen Batscheider. Une sphère qui renferme des souvenirs personnels des familles. Le site du crash quant à lui a été sanctuarisé en octobre 2015.

Depuis quatre ans, les cérémonies sont organisées et prises en charge financièrement par la Lufthansa, maison-mère de la Germanwings. Il y a quatre ans, le vol de la Germanwings 4U 9525 s’écrasait sur le massif des 3 évêchés, un drame provoqué par le copilote de l’appareil Andreas Lubitz qui a projeté l’appareil sur ces montagnes tuant avec lui 149 personnes.

 

O. Milleville 



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios