Alpes du Sud : échanges linguistiques, des familles d’accueil recherchées

Alpes du Sud : échanges linguistiques, des familles d’accueil recherchées
crédit photo : WEP

SOCIÉTÉ / L’association WEP permet chaque année à des centaines de jeunes de venir en France pour étudier

 

- Alpes du Sud -

 

Des familles d’accueil sont recherchées par l’association WEP, World Education Program sur les Hautes-Alpes et les Alpes de Provence. Cette association, loi 1901, a été créée à la fin des années 80 par deux étudiants. Elle propose des programmes d’échanges linguistiques pour des jeunes étrangers qui souhaitent venir en France. Plus de 30 pays sont partenaires pour des échanges avec la France. C’est au total une vingtaine de langue représentée. 200 étudiants entre 14 et 19 ans sont actuellement présents sur le territoire grâce à l’association WEP. « Ça implique d’être ouvert d’esprit pour pouvoir accueillir ce jeune dans sa maison » souligne Cyrielle Lucas, la coordinatrice locale de l’association.

 

Un échange qui passe par le bénévolat,  il n’y a aucune contrepartie financière.

« Une famille d’accueil doit être financièrement apte à accueillir ce jeune. J’étudie bien la demande, ce qu’elle recherche, la nationalité recherchée », précise la coordinatrice de l’association. Les étudiants peuvent être accueillis sur des durées variables, de un mois à une année, à travers plusieurs programmes, « le programme le plus courant c’est le programme scolaire d’un an. Il y a des formules plus courtes, séjours à la ferme ou en centre équestre ». Un programme sous forme de tutorat est également proposé par l’association, indique Cyrielle Lucas « là on est plus sur un profil d’adultes, à partir de 20 ans et plus. La famille accueille cette personne et en contrepartie peut bénéficier de cours d’anglais » 

 

«  Beaucoup de familles sont ravies d’avoir vécu cette expérience enrichissante et interculturelle », C. Lucas 

 

Car pour l’association, l’idée c’est de permettre les échanges, de partager les cultures et les traditions tout en faisant un travail linguistique, « souvent il y a des liens qui se créent avec le jeune et les enfants de la famille d’accueil sont parfois amenés à aller dans le pays du jeune » termine la coordinatrice de l'association pour les Alpes du Sud.

Le reportage d'Aurore Vallauri :

Si vous souhaitez en savoir plus, vous pouvez joindre la coordinatrice locale des Alpes du Sud, Cyrielle Lucas au 07 80 37 80 60 ou par mail : cyriellelucas48@gmail.com, ou vous rendre sur la page internet de l’association.

A. Vallauri



Les commentaires sont désactivés pour cette info.

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios