Alpes de Haute-Provence : un randonneur exhume des ossements

Alpes de Haute-Provence : un randonneur exhume des ossements

FAITS DIVERS / L'homme a fait l'objet d'un avertissement car cela s'apparente à une fouille clandestine. Les ossements, découverts près d'une chapelle en ruine, correspondent à une femme du XIème siècle

 

- Alpes de Haute-Provence - 

 

Une découverte des plus inattendues pour un Bas-Alpin. Ce dernier s'est présenté lundi dernier dans les locaux de la brigade des Mées avec un sac rempli d'ossements humains. C'est à l'occasion d'une randonnée à Châteauneuf-Val-Saint-Donat qu'il a exhumé ces ossements enterrés près d'une chapelle en ruine. Il s'agit, selon les enquêteurs, d'un site médiéval répertorié par la Direction Régionale des Affaires Culturelles, la Drac. Le randonneur a donc fait l'objet d'un avertissement. En effet, les fouilles sauvages sont interdites sur le domaine privé et public, sans autorisation. Fouiller le sol pour extraire un objet est considéré comme étant une fouille clandestine, passible de 7.500 euros d'amende. Ces os correspondent à une femme ayant vécu au XIème siècle. 

 

C. Michard
 



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios