Alpes de Haute-Provence : E.Fontaine-Domeizel soutient les Foulards Rouges

Alpes de Haute-Provence : E.Fontaine-Domeizel soutient les Foulards Rouges
(Photo : capture d'écran France 3)

POLITIQUE / Une marche pour « défendre la démocratie et les institutions » était organisée ce dimanche dans la capitale avec la participation de certains députés de la majorité, dont Emmanuelle Fontaine-Domeizel.

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

C’est une prise de position qui a failli passer inaperçue, pourtant la députée (LREM) de la 2ème circonscription des Alpes de Haute-Provence, Emmanuelle Fontaine-Domeizel, a bien pris part à la manifestation des Foulards Rouges, organisée à Paris dimanche dernier auprès de quelque 10.500 manifestants selon la préfecture de police de Paris.

En tête du cortège on peut voir la députée, captée par les caméras de France 3 (à partir de 9mn sur la vidéo), scander « oui à la démocratie, non à la révolution ! » accompagnée de banderoles « Stop aux violences ». Des opposants aux Gilets Jaunes qui arboraient quelques drapeaux français et une poignée de drapeaux européens. Une manifestation qui répondait à un « appel à la majorité silencieuse qui reste terrée chez elle depuis dix semaines », selon les termes de l'initiateur de la marche, l'ingénieur toulousain Laurent Soulié.

 

Une prise de position compatible en plein grand débat ?

Emmanuelle Fontaine-Domeizel qui avait reçu les Gilets Jaunes de Manosque le 12 janvier dernier s’était engagée « à les aider dans certaines démarches » et à les recevoir individuellement pour « des problèmes personnels ». Tout en annonçant, aujourd’hui, quatre réunions organisées dans le cadre du grand débat au sein de sa permanence à Manosque.

En savoir plus >>> Alpes de Haute-Provence : Emmanuelle Fontaine-Domeizel organise quatre débats publics à Manosque

 

Alors la question se pose de savoir à quel jeu politique joue la députée ? Se dire à l’écoute des Gilets Jaunes, tout en soutenant ouvertement un mouvement anti-gilets jaunes. Comment sera-t-elle audible face à des Français, qui remettent en question la politique du gouvernement et de la majorité parlementaire ?

La députée, qui défend cette présence à Paris « non pas comme Foulards Rouges, auxquels je n’appartiens pas, mais pour la marche des libertés et à la non-violence. Je pense écouter un à un les avis divergents sur tous les sujets. Me cloîtrer dans la pensée unique n'est pas ce que je suis, ce que je donne, ce que je fais... Je crois à la force du partage et à la construction commune. »

 

« Je suis effectivement pour le calme, la liberté et l'expression », E.Fontaine-Domeizel

 

Présente hier à Barcelonnette dans le cadre d'une réunion du grand débat, l’élue défend une discussion constructive avec les Gilets Jaunes : «  nous sommes tous tombés d'accord pour dire que les casseurs et les ultras violents ne doivent pas opérer chaque samedi ». Pour l’élue, «  il faut permettre les manifestations dans le calme, les revendications en sont toujours plus audibles. Nous ne pouvons plus voir ces scènes d'apocalypse dans notre pays. »

 

A.Cam



2 commentaires

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios