Alpes de Haute-Provence : l'hélicoptère a effectué plusieurs rotations avant de tomber à Pierrevert

Alpes de Haute-Provence : l'hélicoptère a effectué plusieurs rotations avant de tomber à Pierrevert

FAIT DIVERS / L'appareil a effectué plusieurs tours sur lui-même au moment de l'atterrissage. L'enquête a été confiée au Bureau d'Enquêtes et d'Analyses de la gendarmerie nationale.

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

À Pierrevert, un hélicoptère s’est crashé, ce jeudi, à la mi-journée. L’appareil s’est écrasé sur le green du golf le Lubéron. Deux personnes ont été blessées dans l’accident. Il s’agit du pilote, un homme de 57 ans et de sa compagne.

 

Le pilote évacué dans un état jugé "sérieux"

Grièvement blessé, lui a été héliporté à l’hôpital Nord de Marseille dans un état jugé sérieux par les secours. Sa femme de 47 ans, plus légèrement atteinte, elle, a été transportée à l’hôpital de Manosque. Le couple venait de survoler la zone du mont Ventoux dans le Vaucluse avant de se poser à Pierrevert.

 

Plusieurs rotations anormales

Pour se poser, justement, le pilote aurait effectué une boucle de reconnaissance et c’est à ce moment-là que l’appareil aurait tourné plusieurs fois sur lui-même avant de s’écraser. Des rotations anormales que l’enquête confiée au BEA - le Bureau d'enquêtes et d'analyses de la gendarmerie nationale - devrait permettre d'expliquer.

 

Des dégâts qui auraient pu être plus importants

L’hélicoptère s’est donc crashé sur le green, près du restaurant du golf le Lubéron. C’est à proximité d’une zone rocailleuse. La dislocation de l’engin de vol aurait pu être bien plus importante. C’est ce qu’expliquait, ce jeudi soir, Philippe Baron, le commandant de la compagnie de Forcalquier. Autre détail important, l’engin n’a pas pris feu. Les pompiers ont été dépêchés sur place, tout comme les gendarmes de Manosque et ceux de la brigade de la gendarmerie des transports aériens de Marseille Provence. Dans la nuit de jeudi à vendredi, des patrouilles gendarmes ont assuré la surveillance du site pour le préserver en l’état, afin de permettre le bon déroulé de l’enquête.

 

LR

 



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios