Alpes du Sud : la PAC doit assurer l’alimentation de tous et le salaire des agriculteurs

Alpes du Sud : la PAC doit assurer l’alimentation de tous et le salaire des agriculteurs

POLITIQUE / Michel Dantin, député Européen du Sud-Est, était invité par la FDSEA des Alpes de Haute-Provence pour débattre sur la future Politique Agricole Commune, actuellement en négociation

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

Le député Européen du groupe PPE élu dans le secteur Sud-Est, Michel Dantin, était l’invité de la FDSEA des Alpes de Haute-Provence, ce lundi à Mallemoisson autour d’un débat sur la future Politique Agricole Commune, PAC pour les intimes. Une PAC qui représente un tiers des dépenses de l'Union Européenne soit 400 milliards d'euros entre 2014 et 2020, et qui est en pleine négociation sur sa prochaine échéance (2021-2027), le tout dans un contexte économique tendu.

Une nouvelle PAC dans laquelle Michel Dantin veut peser sur deux axes : « assurer l’alimentation pour tous et assurer le salaire des agriculteurs ».

 

Mais en raison du Brexit et du manque à gagner budgétaire qu’il entrainera, les dotations pourraient baisser de 12% et au total, la France pourrait perdre 5 milliards d’euros d’aides directes sur la période 2021-2027. Mais selon Michel Dantin, le président français et la chancelière allemande « ont déjà annoncé qu’une baisse du budget agricole était inacceptable et que les deux pays étaient prêts à contribuer d’avantage au budget européen pour financer la politique de défense et de sécurité de l’Agriculture » et ce sera seulement fin 2019 que les montants seront connus.

 

Retrouvez l'intégralité de l'interview dans Le Supplément, avec Alex Cam, ici

 

 



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios