Alpes de Haute-Provence : une calamité pour pertes de fonds sur plantes à parfum aromatiques et médicinales reconnue

Alpes de Haute-Provence : une calamité pour pertes de fonds sur plantes à parfum aromatiques et médicinales reconnue

AGRICULTURE / La période de dépôt des dossiers est fixée du 10 décembre 2018 au 10 janvier 2019 inclus. 122 communes de l’ouest du département sont concernées

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

Une calamité pour pertes de fonds sur plantes à parfum aromatiques et médicinales, du fait de la sécheresse de 2017, a été reconnue au titre des calamités agricoles par arrêté ministériel sur 122 communes de l’ouest du département des Alpes de Haute-Provence. « Pour cette calamité, ce sont des pertes de fonds qui sont indemnisées et non pas les pertes de récolte. Les seuils habituels d’éligibilité de 30 % de pertes physiques et 13 % de pertes par rapport au produit brut de l’exploitation ne s’appliquent pas » précise la préfecture. Les dossiers de demande d’indemnisation sont à saisir sur l'application TELECALAM accessible  : ici

La période de dépôt des dossiers est fixée du 10 décembre 2018 au 10 janvier 2019 inclus.

 

LR



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios