Alpes de Haute-Provence : sa priorité... répondre à la demande sécuritaire de la population

Alpes de Haute-Provence : sa priorité... répondre à la demande sécuritaire de la population

SÉCURITÉ / Le nouveau commissaire divisionnaire, Laurent Chavanne, directeur départemental de la sécurité publique des Alpes de Haute-Provence, a été installé dans ses fonctions officiellement ce jeudi

 

- Alpes de Haute-Provence - 

 

C’est en tant que gardien de la paix qu’il est entré dans la police nationale. C’est en tant que nouveau commissaire divisionnaire et directeur départemental de la sécurité publique qu’il fait son arrivée dans les Alpes de Haute-Provence. Après avoir été officier, puis commissaire de police depuis 2001, après avoir exercé dans des zones telles que la Seine-Saint-Denis, le Val de Marne, les Bouches du Rhône ou plus récemment la Loire-Atlantique, Laurent Chavanne s’installe à Digne les Bains. À 48 ans, il est décrit comme « travailleur, disponible, loyal et disposant d’une autorité naturelle » par ses pairs. Les Alpes de Haute-Provence, un département certes rural et montagnard, mais avec des problématiques pas si différentes que celles au niveau national, note Laurent Chavanne. 

 

M. Bonnefoy



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios