Alpes de Haute-Provence : « en France, on ne s’épanouit pas au travail », Éric Heyer

Alpes de Haute-Provence : « en France, on ne s’épanouit pas au travail », Éric Heyer

ÉCONOMIE / Invité lors de la soirée « L’entreprise fait son show », organiséE par l’Union Des Entreprises des Alpes de Haute-Provence (UDE 04), Éric Heyer, directeur du Département analyse et prévision à l'OFCE revient sur Alpes 1 sur le rapport que devraient avoir demain chefs d’entreprise et salariés.

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

Ce mercredi, la soirée « L’entreprise fait son show », organisée par l’Union Des Entreprises des Alpes de Haute-Provence (UDE 04), se tenait à Manosque dans une salle remplie, sur le thème « révéler la confiance ». Une soirée durant laquelle Denis Vogade, a entamé son dernier tour de piste à la tête du syndicat patronal pour passer le relais à la présidence de l’UDE 04 à Didier Long, gérant de l’entreprise de transports Brémond à Peyruis, spécialisée dans le secteur d'activité des transports routiers de frêt interurbains.

En savoir plus >>> Denis Vogade et Didier Long invités du Supplément.

 

Invité lors de cette soirée, Éric Heyer, directeur du Département analyse et prévision à l'OFCE revient sur Alpes 1 sur le rapport que devraient avoir demain chefs d’entreprise et salariés. Des liens entre les deux partis qui « ne changent peut-être pas assez » selon l’économiste et qui demain, pourraient se bâtir autour d’une co-construction du modèle de travail au sein de l’entreprise, afin à terme, d’être plus performant et ainsi apporter plus de compétitivité à l’entreprise.

 

A.Cam



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios