Alpes de Haute-Provence : « nous avons notre plan d’action pour le cœur de ville de Digne » P.Granet

Alpes de Haute-Provence : « nous avons notre plan d’action pour le cœur de ville de Digne » P.Granet

POLITIQUE / Patricia Granet, maire (DVG) de Digne-les-Bains était l’invitée du Supplément Alpes de Haute-Provence.

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

La convention « action cœur de ville » sera signée entre la commune de Digne-les-Bains et l’État le 28 septembre prochain. Une signature qui permet à la commune d’engager des projets pour la remise en œuvre du centre ancien, afin « que l’on puisse à nouveau respirer et se promener », se réjouit Patricia Granet, maire de la commune. Des actions qui viseront à la fois la réhabilitation des logements mais aussi la mise en place d’actions pour les commerces.

Le nerf de la guerre étant toujours l’aspect financier, la municipalité attend de savoir à quelle hauteur le préfet, Olivier Jacob, et donc l’État compte abonder en faveur de Digne-les-Bains, dans une enveloppe nationale globale de 5 milliards d’euros sur 5 ans.

Patricia Granet qui dans le développement de la ville compte également intégrer, promesse de campagne oblige, le réaménagement du parking de la place du Général de Gaulle. En revanche concernant les 2.000 m² de la Banque de France, boulevard Soustre, le destin des locaux ne sera pas entre les mains de la municipalité. Alors quel est l’avenir ?

Exit donc l’idée d’implanter un casino en lieu et place de la Banque de France, mais l’idée continue à faire son chemin auprès du maire : « j’y suis extrêmement favorable, ça sera probablement le projet pour une nouvelle mandature. » La sienne ? pas de réponse claire à cette heure, « mais forcément, on y pense », tempère l’élue. Avec l’appui d’un parti politique, comme La République en Marche ? « Oui, je fais partie du groupe LREM au sein du conseil départemental, mais je ne suis pas encartée comme avec le PS, et je ne demanderai pas de soutien. Si certains viennent à moi tant mieux. Je tiens à garder ma liberté. »

 

« Les travaux du palais des congrès n’ont pas de retard », P.Granet.

 

Autre priorité pour la municipalité, le développement de l’hébergement. Un projet qui pourrait se faire en lien avec la restructuration des thermes de Digne. Mais pour l’heure les pistes sont minces.

En savoir plus >>> Thermes de Digne : « le projet d’extension de l’établissement met le cap sur le bien-être »

 

Retrouvez l’intégralité de l'entretien avec Patricia Granet dans le Supplément Alpes de Haute-Provence avec Alex Cam ici.



1 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios