Alpes de Haute-Provence : tourisme, comment trouver sa place entre Alpes et Provence ? Devenir « irrésistible »

Alpes de Haute-Provence : tourisme, comment trouver sa place entre Alpes et Provence ? Devenir « irrésistible »

ÉCONOMIE / Souvent situé pour les touristes entre Aix et les Hautes-Alpes, le département des Alpes de Haute-Provence lance une grande campagne de marketing afin de réaffirmer sa place dans le jeu touristique et économique de la région.

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

Entre « Alpes » et « Provence », le département des Alpes de Haute-Provence se trouve à la frontière de ces deux identités et la nouvelle Agence de Développement (AD) veut offrir une place à l’économie et au tourisme du département au milieu des nouvelles marques mises en avant par la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

À la fois synthèse de ces deux marques, le territoire bas-alpin connaît comme revers de la médaille un manque d’identité claire afin de faire émerger ses qualités et ses atouts pour faire venir investisseurs et touristes. Pour cela, l’AD lance une campagne de communication tous azimuts nommée « irrésistible. » Objectif : développer la notoriété, accroitre la fréquentation, et mobiliser les acteurs locaux dans la dynamique collective mise en œuvre afin de stimuler le sentiment de fierté d’appartenance au territoire.

 

« Devenir supporter pour porter haut et fort les couleurs du département »

Cette campagne de communication sera adossée à la création d’un fonds départemental de promotion et de prospection ainsi qu’un « club des supporters. » Le but étant d’attirer les acteurs privés du territoire (de la plus grande à la plus petite entreprise) à investir dans ce marketing territorial. « 150.000 euros, venus de l’ancienne agence de développement économique, ont déjà été versés dans le pot commun, mais à terme (dans deux ou trois ans) ce sont 600.000 euros qui sont attendus », précise Daniel Margot président de la CCI 04. Lui-même chef d’entreprise, il est convaincu que les retombées de ces campagnes de communication pousseront les chefs d’entreprises à investir dans ce club des supporters, « c’est contrat gagnant-gagnant. »

Une conviction que partage Nathalie Ponce-Gassier, vice-présidente du Département et présidente de l’AD 04 :

 

A. Cam



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios