Alpes de Haute-Provence : ouverture d’un marché entre les pilotes d’Air France et le centre de vol à voile de Saint-Auban

Alpes de Haute-Provence : ouverture d’un marché entre les pilotes d’Air France et le centre de vol à voile de Saint-Auban

ÉCONOMIE / Le site de vol à voile de Châteaux-Arnoux-Saint-Auban poursuit son expansion et annonce la venue en formation des futurs pilotes d’Air France, avec à la clé l’embauche de cinq nouveaux salariés.

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

280 jours de vol par an, 800 personnes qui fréquentent le site (70% de Français et 30% d’étrangers), 25 planeurs de toutes classes dans les hangars, 41 salariés, 1.200 semaines de stage proposées entre février et octobre, 50 diplômes d’instructeurs remis cette année ; le site de vol à voile de Châteaux-Arnoux-Saint-Auban est littéralement unique au monde. Avec un chiffre d’affaires en bénéfice constant depuis 5 ans, à hauteur de 10% par an. Un site qui, outre l’accueil de particulier, reçoit régulièrement l’équipe de France de vol à voile et qui vient de signer un partenariat avec Air France pour la formation de ses pilotes.

 

Un site héritage de l’avion populaire de l’après-guerre

Présent sur le territoire avant la seconde guerre et dont sa forme finale a pris place à la fin des années 70, le site de Saint-Auban est une exception française dans la formation des instructeurs de pilotes de vol à voile, unique à travers le monde comme le rappelle Luc Guillot, directeur de la Fédération Française de Vol à Voile (FFVV) :

 

1,4 million d’euros dans la restructuration du bâtiment d’hébergement

Le centre national de vol à voile de Saint-Auban qui a reçu vendredi la visite de Philippe Tabarot, vice-président de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur délégué aux Transports, à l'intermodalité et aux déplacements. La Région, propriétaire du site, a investi 1,4 million d’euros dans la restructuration du bâtiment d’hébergement sud de l’aérodrome. Offrant 15 appartements et 35 lits ainsi qu’un restaurant afin de recevoir dans les meilleures conditions les stagiaires du vol à voile, et maintenir ainsi la qualité et l’attractivité de cet équipement, en complément des 30 lits déjà existants dans le bâtiment nord du site.

 

« Nous croyons au bien économique de ce site que nous continuerons à soutenir. Sur les quatre aérodromes que détient la Région, nous investissons 1 million d’euros par an », Philippe Tabarot.

 

Dès 2019, les pilotes d’Air France seront en formation à Saint-Auban

Le site de Saint-Auban qui ne connaît plus la crise depuis 2013, et qui a également annoncé la signature d’un marché avec Air France pour la formation des futurs pilotes de ligne de la compagnie, dès février 2019. Avec comme conséquence directe l’embauche de cinq nouveaux salariés. Les explications de Luc Guillot :

 

A.Cam



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios