L'invité du Supplément : le préfet prend la main sur les dossiers de la RN 85 et du loup

L'invité du Supplément : le préfet prend la main sur les dossiers de la RN 85 et du loup

POLITIQUE / Olivier Jacob, préfet des Alpes de Haute-Provence était l'invité du Supplément Alpes de Haute-Provence.

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

En poste depuis le 9 juillet, Olivier Jacob est le nouveau préfet des Alpes de Haute-Provence. Dans son bureau trône, bien sûr, le portrait du président de la République avec une touche personnel, pour cet homme féru d’histoire, qui a également placé les portraits de Charles de Gaulle et Jean Moulin. Olivier Jacob qui rappelle son engagement dans le département : « Je serai particulièrement attentif au respect des valeurs de solidarité dans notre département : solidarité entre territoires, entre populations, entre générations. »

 

Une solidarité envers les territoires contestée par les élus locaux depuis la baisse de la Dotation Globale de Fonctionnement (DGF), « aujourd’hui il n’y a plus de baisse mais une stabilisation de la dotation et l’État. Et au-delà de cette dotation l’État essaie aussi de venir en aide aux collectivités sur l’investissement, qui a beaucoup augmenté passant de 6 à 10 millions d’euros sur le territoire. »

 

RN 85 : une facture qui enfle

Concernant le dossier des travaux de la RN 85, en vue du désenclavement de Digne-les-Bains, René Massette, président (PS) du conseil départemental, s’inquiétait hier d’une hausse de la facture finale, passant de 30 à 47 millions d’euros. Une hausse à laquelle le Département ne pourrait souscrire faute de moyens au-delà des 6 millions d’euros déjà engagés. Mais le préfet rassure, « j’ai signé, ce mercredi, la déclaration d’intérêt public des travaux. »

Pas d’inquiétude donc pour le préfet, qui table sur de probables annonces de la ministre des Transport, Élisabeth Borne, visant à soutenir des projets de réaménagement routier comme celui de la RN 85.

 

Loup : plus de pouvoir pour opérer des tires et de nouvelles zones de prélèvements

Sujet incontournable pour le nouveau préfet : la vie des éleveurs avec le loup. À ce sujet le préfet est clair, « il faut dans le département prélever davantage de loup et le préfet coordonnateur m’a donné plus de pouvoir pour opérer des tires de prélèvements » annonce Olivier Jacob. Reste à définir les zones de prélèvements que détail le préfet sur Alpes 1 :

 

Retrouvez l’intégralité de l'entretien avec Olivier Jacob dans le Supplément Alpes de Haute-Provence avec Alex Cam ici :



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios