Alpes de Haute-Provence : la Foire de la Lavande, un rôle central dans l'activité économique de Digne

Alpes de Haute-Provence : la Foire de la Lavande, un rôle central dans l'activité économique de Digne

ÉCONOMIE / La 97e édition de la manifestation débute ce mercredi matin. Selon son président, Bernard Teyssier, sur toute la durée de l’événement, c'est plus de 800.000 euros de retombées directes pour les commerçants locaux.

 

- Alpes de Haute-Provence - 

 

Depuis 1921 maintenant, elle revient à chaque mois d’août. Elle, c’est la Foire de la Lavande de Digne-les-Bains. 97ème édition cette année. Début, donc, ce mercredi matin, à 10 heures, de cinq jours de vente pour plus de 150 artisans et commerçants venus de toute la France. Ils proposeront des produits en tout genre aux visiteurs. Car comme son nom ne l’indique pas, la Foire de la Lavande ne propose pas que des stands autour de la plante. C’est donc, pour Digne-les-Bains, une manifestation qui joue un rôle central dans la dynamique économique de la commune.

Inauguration Foire de la Lavande
Inauguration Foire de la Lavande
 

« Elle est d’abord importante pour l’image de Digne », indique Bernard Teyssier. Et le président de la Foire de la Lavande, qui est aussi le Conseiller municipal de Digne-les-Bains d’ajouter : « La Foire est aussi importante en termes économiques. Les personnes qui s’y rendent fréquentent aussi les commerces du centre-ville. C’est, pour eux, près de 800.000 euros de retombées directes. C’est donc une vitrine importante de l’économie dignoise. »

Chaque année, la Foire de la Lavande enregistre la venue de près de 20.000 personnes. Pour cette 97ème édition, la féministe Alexandra David-Néel qui était aussi spécialiste du Tibet, sera mise à l’honneur à travers des conférences.

Q. Perez de Tudela



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios