Alpes de Haute-Provence : le centre de Barcelonnette cherche des sapeurs pompiers volontaires

Alpes de Haute-Provence : le centre de Barcelonnette cherche des sapeurs pompiers volontaires

L'ÉCHO DES COMMUNES / Troisième épisode sur la commune de Barcelonnette

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

Ils ont vu leur nombre diminuer d’une soixantaine de sapeurs-pompiers volontaires, il y a dix ans, à 46 aujourd’hui. Le centre de Barcelonnette cherche de nouveaux volontaires car « dans le même temps, l’activité opérationnelle du Centre de secours a largement évolué, de 400 interventions, il y a une dizaine d’années à pratiquement 800 aujourd’hui » précise sur Alpes 1 le capitaine Antoine Ricci Lucchi, chef de centre. Les sapeurs-pompiers de Barcelonnette défendent une quinzaine de communes.

Si vous souhaitez devenir sapeurs-pompiers volontaires, il suffit de se rendre au Centre de Secours, les sapeurs-pompiers vous expliqueront le métier, les contraintes, les formations à suivre. Vous pourrez ensuite remplir un dossier d’engagement pour lancer la procédure. « Il faut avoir envie d’aider la population et de donner son temps. Il n’y a pas vraiment de profils type. On essaye aussi de démystifier le pompier volontaire qu’on a tendance à faire passer pour le héro qui part combattre les flammes » souligne le capitaine.  

 

Mardi : Barcelonnette veut s’appuyer sur ses filières d’excellence. Pour le directeur d’Ubaye Tourisme, dans les années à venir, « les demandes vont évoluer. L’idée c’est de monter en qualité, offrir des services plus importants, plus qualitatifs et très adaptés aux différents publics qui viennent nous voir ».

 

"La clientèle étrangère représente 41%" , D. Vojvodanovic

 

Pour la ville de Barcelonnette, la clientèle étrangère est à choyer, « la clientèle étrangère représente 41%, avec les Allemands en tête, les Italiens, les Belges mais aussi les Suisses ». Plusieurs atouts sont mis en avant pour attirer cette clientèle, « on s’appuie sur l’histoire de Barcelonnette, sa notoriété, son histoire avec le Mexique, et son passé militaire (…) on a toutes les filières d’excellence, la filière eau vive, la filière aérienne, la randonnée, la filière équestre » explique sur Alpes 1, Draguy Vojvodanovic.

 

Lundi : Près de 600.000 euros investis dans l'éclairage public à Barcelonnette. « À Barcelonnette, nous avons plus de 1.000 points lumineux, c’est énorme et dispendieux » souligne sur Alpes 1, le maire de la commune Pierre Martin Charpenel. La première tranche des travaux a été effectuée, une deuxième est en cours et une troisième aura lieu avant la fin de l’année. « 450.000 euros sont subventionnés à 80%, et la dernière tranche de 141.000 euros est subventionnée à 100% » explique le maire. Objectif faire des économies d’énergie, « on est certain d’arriver à plus de 50% d’économie d’énergie ». La commune qui a obtenu une première étoile aux Villes et villages étoilés.

A. Vallauri



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios