Alpes de Haute-Provence : « je préfère la sagesse de celui qui a su se retirer au caractère aigri de l’autre »

Alpes de Haute-Provence : « je préfère la sagesse de celui qui a su se retirer au caractère aigri de l’autre »

POLITIQUE / Les récents commentaires de François Hollande au sujet d’Emmanuel Macron n’ont pas manqué de faire réagir les proches de l’actuel président. Parmi eux, Christophe Castaner, délégué général de LREM, ne cache plus son dédain envers l’ancien président.

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

Le délégué général de La République En Marche et secrétaire d’État, Christophe Castaner, était l’invité ce jeudi de l’émission Touche pas à mon poste. Loin d’être un rendez-vous politique, l’émission de Cyril Hanouna a pour autant invité Christophe Castaner à exprimer sa préférence entre Nicolas Sarkozy et François Hollande. Ex-député PS de la majorité de François Hollande, Christophe Castaner avait déjà jugé sur Alpes 1, à la suite de la parution du livre de l’ex-chef de l’État qu’« il réécrit l’histoire (…) je pense qu’il ne devrait pas être dans un exercice d’auto-réhabilitation. » (extrait à retrouver ici à partir de 17’55).

Mais hier soir, face au choix entre Nicolas Sarkozy et François Hollande, le parton de LREM est allé plus loin dans le renoncement envers François Hollande, « à qui j’avais dit très tôt qu’il faisait fausse route », n’hésitant pas un instant et saisissant la perche, il a choisi Nicolas Sarkozy. « Je préfère la sagesse de celui qui a su se retirer au caractère aigri de l’autre » (retrouvez l’extrait ici à partir de 27’50), déclarait Christophe Castaner en réponse aux accusations de François Hollande présentant Emmanuel Macron comme le président des « très riches. » Mais aussi et « surtout sa formule évoquant sa relation avec Donald Trump avec le sourire, qu’Emmanuel Macron est plutôt passif dans le couple. C’est totalement honteux et homophobe », précise sur Alpes 1, Christophe Castaner.

Une amertume entre les deux hommes qui ne date pas d’hier, puisque déjà lors de la campagne des présidentielles de 2017, François Hollande s’était montré ouvertement irrité par le choix politique de Christophe Castaner. Selon un proche du patron de LREM, « à l’époque François Hollande se montrait assez méprisant envers Christophe Castaner lorsqu’ils se croisaient lors de déplacements. »

 


A.Cam



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios