Alpes de Haute-Provence : 100.000 foyers appelés à déclarer leurs revenus

Alpes de Haute-Provence : 100.000 foyers appelés à déclarer leurs revenus

ÉCONOMIE / Une année qui permet la mise en place du Prélèvement À la Source.

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

Près de 100.000 foyers fiscaux, dans le département des Alpes de Haute-Provence, sont appelés à remplir leur déclaration de revenus 2018, au titre des revenus de l'année 2017. L'impôt sur le revenu représente environ 110 millions d'euros sur le département.

 

Au 1er janvier, le prélèvement à la source

Une année particulière, avec la mise en place du Prélèvement À la Source (PAS). Dès le 1er janvier 2019, votre salaire ou votre pension sera directement amputé de l’impôt, en fonction du taux fourni par l’administration fiscale, en fonction de votre déclaration. Ce dernier s’affichera à la fin de votre déclaration. Celle que vous avez à faire actuellement.

 

 

Pour réussir la mise en place du PAS, il faut prendre le temps de bien lire votre déclaration préremplie, car vous devez bien vérifier les états civils : indiquer son nom, ses prénoms, date et lieu de naissance pour soi, le déclarant 2 et les enfants de plus de 15 ans. Il faut aussi bien vérifier ses données bancaires.

 

Joaquin Cester est le directeur départemental des Finances Publiques des Alpes de Haute-Provence :

 

Pour tout savoir sur le fonctionnement du Prélèvement À la Source, rendez-vous sur le site du Ministère de l'Économie, des Finances, de l'Action et des Comptes publics. Vous pouvez aussi poser des questions, via votre messagerie sécurisée sur le site Impôts.gouv.fr. Un numéro est aussi mis en place, le 0811.369.368. Vous avez évidemment, aussi, la possibilité de prendre rendez-vous dans votre antenne des Finances Publiques.

 

Ne soyez pas en retard

Vous avez jusqu’au 22 mai minuit pour les déclarations sur internet, ou jusqu’au 17 mai 2018 minuit pour les déclarations papier. Attention, vous êtes obligés de déclarer en ligne si votre revenu fiscal de référence 2016 est supérieur à 15.000 euros, contre 28.000 € l'an passé.

 

M. Bonnefoy



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios