Alpes de Haute-Provence : les EHPAD en appellent à Emmanuel Macron

Alpes de Haute-Provence : les EHPAD en appellent à Emmanuel Macron

SANTÉ / Ils demandent notamment un soignant par patient, contre un taux entre 0,4 et 0,8 en fonction des maisons de retraite.

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

La mobilisation perdure au sein des EHPAD, ces maisons de retraite pour personnes dépendantes. Le 30 janvier dernier, une grève nationale était décrétée. 32% des personnels ont suivi le mouvement lancé par une intersyndicale de sept organisations, rejoints par l’association des directeurs d’EHPAD (AD-PD).

 

Un personnel pour un résident

Ils demandent plus de moyens humains et financiers dans les établissements, avec notamment un soignant par patient, contre un taux entre 0,4 et 0,8 en fonction des EHPAD. La Ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a promis un plan de 50 millions d’euros pour aider les établissements au cas par cas. Une enveloppe très insuffisante pour les syndicats.

 

 Cédric Volait, coordinateur régional de la CGT Santé et Action Social en PACA :

 

Un ultimatum est donné par l’intersyndicale, non plus à la Ministre de la Santé. Les syndicats attendent une réponse de l’Élysée :



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire, il faut être connecté : Se Connecter - Créer un compte (gratuit)

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios