Alpes de Haute-Provence : Lactalis, le coup de gueule du maire d’Oraison, Michel Vittenet

Alpes de Haute-Provence : Lactalis, le coup de gueule du maire d’Oraison, Michel Vittenet

SANTÉ / Michel Vittenet s’en prend directement aux grandes surfaces et dénonce l’influence de ces grandes structures dans les territoires ruraux.

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

Après Leclerc mardi, les groupes Auchan, Carrefour et Système U ont reconnu, ce mercredi, avoir commercialisé des produits Lactalis pourtant retirés de la vente en raison d’une contamination aux salmonelles, depuis le rappel le 21 décembre, par le géant de l’agroalimentaire, de 720 lots de lait infantile. Au début de décembre, l’industriel laitier avait déjà procédé au retrait de 625 produits.

Une situation qui a mené le maire de la commune d’Oraison (UDI), Michel Vittenet, à s’exprimer sans détours sur les réseaux sociaux. « Bravo aux centres Leclerc ! Ils veulent distribuer les médicaments et dans le même temps, ils écoulent des laits bébé contaminé ! » Un coup de gueule et une réflexion sur la place des grandes surfaces dans les territoires : «  La grande distribution n’a que faire de la santé ni de l’agriculture ni des commerces de proximité. Réagissez et défendez notre ruralité, notre identité, notre économie ! Les grandes surfaces ruinent notre économie, nos commerces et bientôt seront responsables de la désertification rurale. »



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios