Alpes de Haute-Provence : des problèmes de sécurité à la gare de La Brillanne ?

Alpes de Haute-Provence : des problèmes de sécurité à la gare de La Brillanne ?

SOCIÉTÉ / Un préavis de grève de la CGT a été déposé jusqu’au 10 mars, concernant les personnels de SNCF réseau qui assurent la circulation des trains.

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

« Des voyageurs à l’abandon sur le quai », « personne au guichet », mais surtout « des problèmes de sécurité » : c’est ce que dénonce la CGT. Depuis mi-décembre, un poste a été supprimé le matin à la gare de La Brillanne. Un préavis de grève a été déposé jusqu’au 10 mars, concernant les personnels de SNCF Réseau qui assurent la circulation des trains.

 

« Si un souci lambda arrive, l’agent a un regard sur le passage à niveau, il peut agir immédiatement », J. Bouillé

 

« Au passage à niveau, la sécurité sera assurée par les gares de Château-Arnoux et de Manosque. Ce passage à niveau donne directement sur la sortie autoroute, sur un grand axe routier. Si un souci lambda arrive, l’agent a un regard sur le passage à niveau, il peut agir immédiatement. Depuis décembre, le matin, il n’y a personne », souligne Julien Bouillé secrétaire général de la CGT Cheminots sur le secteur de Veynes à Manosque.

La CGT demande que ce poste soit rétabli.

 



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios