Alpes de Haute-Provence : la préfecture demande la plus grande vigilance lors de l’utilisation du feu

Alpes de Haute-Provence : la préfecture demande la plus grande vigilance lors de l’utilisation du feu

ENVIRONNEMENT / Le préfet des Alpes de Haute-Provence rappelle que le brûlage des déchets verts est interdit

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

La plus grande vigilance recommandée lors de l’utilisation du feu alors que la sécheresse perdure. Le préfet des Alpes de Haute-Provence rappelle que le brûlage des déchets verts est interdit. Ils comprennent les déchets issus des tontes de gazon, les feuilles, les aiguilles mortes, les tailles d’arbres et d’arbustes. La préfecture des Alpes de Haute-Provence qui indique que le brûlage des déchets verts "peut-être à l’origine de troubles de voisinage générés par les odeurs et la fumée, et est source de pollution atmosphérique par une émission importante de particules fines. Il nuit à l’environnement et à la santé et peut-être la cause de la propagation d’incendies."

Notez que seul le brûlage des végétaux coupés, produits par une activité agricole, forestière ou dans le cadre des obligations légales de débroussaillement est autorisé, lorsque le vent est inférieur à 40 km/h.

 



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire, il faut être connecté : Se Connecter - Créer un compte (gratuit)

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios