Alpes de Haute-Provence : quand les habitants de Jausiers partaient aux Amériques

Alpes de Haute-Provence : quand les habitants de Jausiers partaient aux Amériques

ÉCHO DES COMMUNES / Troisième épisode à Jausiers

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

Quand les habitants de Jausiers partaient aux Amériques. Un panneau est installé en plein centre de la commune avec des indications comme Mexico, Arnaudville ou encore Turin. "Il retrace les pérégrinations commerciales de la famille Laugier Arnaud qui faisait du commerce dans un premier temps dans le Piémont puis qui va s'expatrier en Louisiane et au Mexique" explique Agnès Sicard, agent territoriale en charge du patrimoine. Une famille qui travaille dans le textile. "Le système marchand qu'il y avait à Jausiers et dans la vallée de l'Ubaye, ces hommes vont le retransposer au Mexique", poursuit Agnès Sicard. 

Les habitants de Jausiers qui commerçaient déjà dans toute l'Europe : les huits familles les plus riches ont ainsi bâti au 17ème siècle l'église de St Nicolas de Myre : "le clou du spectacle, c'est l'autel des âmes du purgatoire commandé par Jacob Laugier, ancêtre de la famille Arnaud. Nous pouvons y voir des ossements et des têtes de morts mais ça n'a rien à voir avec le Mexique puisque la construction est antérieure".

 

Mardi : Plus de 280 interventions pour le PGHM de Jausiers depuis le début de l'année, dont plus de 80 pour des accidents de randonnée, près d'une trentaine pour des accidents de parapente, mais aussi de VTT. « Le PGHM de Jausiers, c'est une unité de gendarmerie qui fait du secours en montagne. On fait une formation de secouristes à Chamonix et on travaille sur le département avec l'hélicoptère de la Section Aérienne de Digne-les-Bains pour toutes les missions de sauvetages dans des endroits inaccessibles », explique sur Alpes 1 Rémi Dressayre, adjudant gendarme secouriste.

« Les alertes arrivent par le 112. Quand la mission est dite montagne, l'opérateur du Codis nous appelle ici et ensemble nous localisons l'intervention et les moyens à mettre en oeuvre », poursuit Rémi Dressayre. Le PGHM de Jausiers bénéficie d'un outil de localisation très précis grâce à un SMS envoyé sur votre portable, avec un téléphone Android et GPS intégré. Un outil que le PGHM essaye de systématiser. 

 

Jérémy Lachaume, gendarme adjoint volontaire, Rémi Dressayre adjudant gendarme secouriste, Romain poignant gendarme secouriste et maitre chien 

 

Notez que deux chiens renforcent les effectifs du PGHM de Jausiers : « C'est un outil en plus. Nos deux chiens sont formés pour le pistage et l'avalanche », explique Romain Poignant gendarme secouriste et maitre chien au PGHM de Jausiers.

 

Lundi : Création d'une voie à mobilité douce à Jausiers de 460 mètres. Des travaux sont actuellement en cours sur la commune. Ils se tiendront jusqu'à la fin du mois de novembre. Des trottoirs sont également mis en place. La municipalité qui en a profité pour enterrer les réseaux secs et humides. "Des travaux pour 1 million d'euros", explique sur Alpes 1 le maire Lucien Gilly.



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios