Alpes de Haute-Provence : pour que La Poste reste dans les villages

Alpes de Haute-Provence : pour que La Poste reste dans les villages

SOCIÉTÉ / Début novembre, en préfecture des Alpes de Haute-Provence, le préfet, le sénateur, les deux députés, les collectifs d’usagers et La Poste se mettront autour d’une table.

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

TPMP, Touche Pas à Ma Poste : un collectif qui obtient une table-ronde sur l’avenir du service postal en milieu rural. Début novembre, en préfecture des Alpes de Haute-Provence, le préfet, le sénateur, les deux députés, les collectifs d’usagers et La Poste se mettront autour d’une table.

 

« Le tissu social, le tissu économique en milieu rural souffre », M. Géa

 

Touche Pas à Ma Poste, un collectif né à La Motte-du-Caire alors que le bureau de poste a vu ses horaires d’ouverture réduites.

 

À lire également >>> Alpes de Haute-Provence : La Motte du Caire en passe de perdre son bureau de Poste ?

 

TPMP dénonce plus largement, dans toutes les zones rurales, des restrictions d’horaires, de services et même des fermetures dans une seule logique comptable, sans prendre en compte la mission de service public.

 

Michel Géa est membre de Touche Pas à Ma Poste :

 

Notez que le 22 septembre dernier, l’Association des maires des Alpes de Haute-Provence a voté une motion, à l’unanimité moins une voix, pour la sauvegarde de La Poste en milieu rural.

 



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios