Alpes de Haute-Provence : C. Castaner face à la colère du nouveau plan loup

Alpes de Haute-Provence : C. Castaner face à la colère du nouveau plan loup

AGRICULTURE / Le Porte-Parole du Gouvernement visitera une exploitation agricole de Mison, ce samedi, victime de plusieurs attaques du canidé. Le plan national loup, qui ne convient pas aux syndicats agricoles ayant appelé à la mobilisation lundi à Lyon

 

- Alpes de Haute-Provence - 

 

Christophe Castaner à la rencontre des éleveurs. Le Porte-parole du Gouvernement se rendra ce samedi après-midi sur une exploitation agricole de Mison, il répondra notamment à l’exaspération des professionnels face au nouveau plan loup 2018-2023. Un plan loup qui restreint les tirs de prélèvement avant l’été, privilégie les tirs de défense et d’effarouchement et conditionne les indemnités dues à une attaque du loup aux mesures de protection mises en place. Aux côtés du Secrétaire d’État, le préfet des Alpes de Haute-Provence Bernard Guerin et la vice-présidente du Conseil Régional en charge de l’agriculture Eliane Bareille, ils se rendront sur une exploitation ayant subi plusieurs attaques.



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios