Alpes de Haute-Provence : l'agneau de Sisteron, une reconnaissance pour les éleveurs

Alpes de Haute-Provence : l'agneau de Sisteron, une reconnaissance pour les éleveurs

ÉCHO DES COMMUNES / Quatrième épisode de notre série consacrée à Sisteron

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

Rencontre ce jeudi avec Françoise Garcin. Elle est agricultrice et élève des agneaux de Sisteron. Cet agneau bénéficie d'une Indication géographique protégée et d'un Label rouge. "Le cahier des charges est strict. Il faut que l'agneau soit abattu entre 70 jours minimum et 150 jours maximum", souligne Françoise Garcin. "Pour nous, c'est une reconnaissance de notre travail" ajoute-t-elle.  Pour l'anecdote, "la Reine d'Angleterre a réclamé de l'agneau de Sisteron lors de sa venue en France", il y a quelques années.

 

 

Mercredi : nous partons à la découverte de la Citadelle de Sisteron en compagnie d'Edith Robert, la présidente de l'association Arts, Théâtre, Monuments.

Une association qui travaille pour la préservation et la valorisation de la Citadelle depuis 63 ans. Chaque année "le monument reçoit près de 70.000 visiteurs et les recettes des entrées sont affectées aux travaux" indique Edith Robert. La citadelle qui accueille également des expositions. 

Ce mardi : focus sur la 34ème édition de la Foire de Sisteron du 6 au 9 octobre. Une centaine d'exposants sera présente. "On trouve de tout dans le domaine de l'habitat, tout ce qui est chauffagiste, climatisation, menuiserie...On a aussi de la gastronomie, mais aussi de l'artisanat", indique sur Alpes 1 Jean-Pierre Bois président du comité de la foire de Sisteron. Chaque année, la foire invite également des célébrités : il y aura pour cette édition Clara Morgane, Nathan Véra, mais aussi Philippe Lavil

Premier épisode de notre feuilleton sur la commune de Sisteron. Rencontre ce lundi avec Daniel Spagnou, le maire. Il est également président de l'Association des Maires de France pour le département des Alpes de Haute-Provence. Le congrès de l'AMF 04 se tiendra ce vendredi, "ce congrès va être difficile parce qu'il y a beaucoup de revendications. J'ai demandé aux maires de me dire les dossiers sur lesquels ils veulent que l'on revienne", indique Daniel Spagnou. Au centre des préoccupations selon le maire de Sisteron et président de l'AMF 04: "la baisse des dotations, la suppression de la taxe d'habitation, la fin des contrats aidés pour les collectivités et les associations"



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios