Alpes de Haute-Provence : « F.O a fait son travail syndical en faisant bouger les lignes », S.Gavelle

Alpes de Haute-Provence : « F.O a fait son travail syndical en faisant bouger les lignes », S.Gavelle
Photo : Stéphane Gavelle, secrétaire départemental de FO 04

SOCIÉTÉ / Force Ouvrière dans les Alpes de Haute-Provence a fait sa rentrée ce mardi, avec l’objectif de poursuivre les négociations avec le gouvernement, sans automatiquement passer par la rue.

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

Si le bureau confédéral de FO n'a pas appelé à manifester le 21 septembre contre la réforme du code du Travail au côté de la CGT, pour le secrétaire départemental de Force Ouvrière, Stéphane Gavelle, le travail syndical s’est opéré ailleurs. «  Durant l’été le bureau confédéral a cherché à faire infléchir la position gouvernementale sur les ordonnances, sur tous les points défavorables aux salariés (…) FO a  fait son travail syndical en faisant bouger les lignes », insiste le secrétaire départemental.

 

« Ces ordonnances nous ne les avons pas voulues, nous nous inscrivons dans la négociation et la concertation » S.Gavelle.

 

« Les modes d’action syndicaux ne sont pas automatiques »

Tout comme la CFDT, Force Ouvrière défend son absence des cortèges par le questionnement du mode d’action syndical : « on peut se demander si répéter des manifestations de façon rituelle est efficace ? Nous pensons  pour le moment que ce n’est pas le cas et qu’il y a d’autre chose à faire dans la concertation, dans la négociation », argumente Stéphane Gavelle.

 

Mais tout n’a pas été obtenu

Alors pour cette rentrée, l’union départementale promet de travailler sur d’autres actions. Comme la non-revalorisation des fonctionnaires, « qui endurent » la mise en place du jour de carence en cas d’arrêt-maladie et une CSG non compensée, « synonyme de perte de pouvoir d’achatSouvent les pouvoirs en place se sont souvent ingéniés à opposer les salariés du public comme des nantis vis-à-vis des salariés du privé ; aujourd’hui ce n’est plus du tout le cas. »

Les retraités eux aussi font partie du combat de FO 04, qui après quatre ans de stagnation, verront leurs pensions de base augmentées. Ce sera 0,8% de plus à partir du 1er octobre pour l'ensemble des régimes alignés (régime général des salariés du privé, salariés affiliés au RSI et MSA). Pas suffisant pour FO :  « ils n’ont pas une revalorisation suffisante de leur pension et nous les soutiendrons en manifestant à leurs côtés. » Une manifestation qui se tiendra le 28 septembre.



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios