Alpes de Haute-Provence : « la CCI est remise au centre du jeu » R.Gomez

Alpes de Haute-Provence : « la CCI est remise au centre du jeu » R.Gomez
Photo : de gauche à droite, Alban Richaud directeur général et Roland Gomez, président de la CCI 04

ÉCONOMIE / Conférence de presse de rentrée pour le président de la Chambre de Commerce et d’Industrie des Alpes-de-Haute-Provence, Roland Gomez, qui estime que la CCI est « à nouveau remise au centre du jeu et reconnue par le monde politique. »

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

Bientôt un an que Roland Gomez et son équipe sont à la tête de la Chambre de Commerce et d’Industrie des Alpes de Haute-Provence (CCI 04). Un début de mandature placé, selon l’élu, sous le symbole de la « remise au centre du jeu » et de la « reconnaissance par le monde politique » de la chambre consulaire. « Nous enregistrons des résultats tangibles, et nous sommes présents sur l’ensemble du territoire auprès de tous les chefs d’entreprises », martelle Roland Gomez. Soulignant également une collaboration « fructueuse » avec l’Union des Entreprises (UDE 04), se traduisant par la récolte de 165.000 euros au titre de la taxe d’apprentissage, à destination du centre de formation de la CCI.

 

Deux projets phares : l’Éco-Campus et la création de l’Agence de Développement Économique et Touristique

L’Éco-Campus de St-Tulle attend 120 à 150 élèves pour le début d’année 2018 et 400 à venir « en vitesse de croisière. » Le centre de formation tourné vers les énergies renouvelables, entamé sous l’ancienne mandature, « constitue le défi majeur de notre mandature, et nous sommes aujourd’hui dans le bon timing » annonce Roland Gomez. Le bâtiment construit par la DLVA et dont la CCI est en charge du développement du projet, devrait voir son inauguration officielle se tenir en cette fin d’année, avec la présence souhaitée du ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot.

Autre dossier, sur lequel le département a tardé à avancer, contrairement à l’ensemble des autres départements de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur : la fusion des agences de développement économique (MDE) et du développement touristique (ADT). Une future structure qui aura la tâche de promouvoir le département sous toutes ses formes, comme elle existe déjà dans les Hautes-Alpes. En gestation depuis plus de deux ans et souhaitée par l’ensemble des acteurs concernés, le Conseil Départemental des Alpes de Haute-Provence n’a pourtant jamais montré un enthousiasme débordant afin de faire aboutir le projet.

 

« Quel que soit le choix des conseillers départementaux pour la nouvelle présidence du département, la création de cette nouvelle agence se fera » R.Gomez.

 

Ainsi, l’Agence de Développement Économique et Touristique (ADET) verra le jour d’ici le 1er janvier 2018, dont le siège sera basé à Digne-les-Bains. La présidence sera assurée par un élu du Conseil Départemental, suppléée en 1ère vice-présidence par un acteur du monde économique. Enfin si à ce jour, la future direction n’a pas encore été dévoilée, un seul candidat est en lice : Julien Martellini, secrétaire général UDE 04.

 

La création d’un laboratoire d’idées

Communément appelé « Think tank », la CCI lancera un incubateur d’idées, dont la présentation se tiendra le 13 octobre sur le site de l’Éco-Campus. 20 à 30 personnes, toutes volontaires et bénévoles, devront « éclairer notre avenir et aider les décideurs publics et privés à adopter des stratégies adaptées aux avantages comparatifs dont est doté notre territoire. »

 

« On fait tout ce qu’on peut pour Digne, mais… »

Si le siège de la CCI restera à Digne-les-Bains, Roland Gomez concède que la ville préfecture reste un dossier délicat. « On fait tout ce qu’on peut pour Digne, mais on ne peut pas grand chose. Il faut tout faire pour arrêter l’hémorragie, on ne les abandonnera pas. Il faut développer et travailler sur ses atouts : les thermes, la santé, la nature et le sport. »

Concernant le siège de Manosque, celui-ci devra être vendu ou loué pour investir dans une nouvelle antenne. En complément de ce projet, la CCI annonce céder à Habitations de Haute-Provence (H2P), principal bailleur social des Alpes-de-Haute-Provence, un bien « qui ne rapporte rien à la CCI » situé à Sisteron.

 



0 commentaire

Laisser un commentaire
  1. Pas encore de commentaire, soyez le premier.

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire, il faut être connecté : Se Connecter - Créer un compte (gratuit)

A lire également

Alpes de Haute-Provence : le département placé en vigilance jaune avalanche

MÉTÉO / Compte tenu des chutes de neige de ces derniers jours, des plaques à vent fragiles se sont formées au-dessus de 2000 m.

Région PACA : 2 millions d’euros pour trois gendarmeries des Alpes…

SÉCURITÉ / Renaud Muselier, président de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, a soumis aujourd’hui au vote des conseillers régionaux son premier budget primitif. Parmi les décisions : l’aide financière à la réhabilitation de casernes de gendarmerie.

Alpes de Haute-Provence : procès du meurtre de J.Mortreux, la défense…

JUSTICE / Selon les quatre avocats, « on a transféré le tribunal en salle de spectacles ». Une réaction alors que des images de la victime étaient projetées sur un écran en continu

Alpes de Haute-Provence : une pétition pour permettre à un SDF manosquin…

SOCIÉTÉ / Un collectif citoyen "La Nuit au chaud" a vu le jour à Manosque

Alpes de Haute-Provence : de retour dans sa cellule, les gardiens découvrent…

FAITS DIVERS / Deux hommes, deux amis, ont été placés en garde à vue

Alpes de Haute-Provence : un Office de Tourisme entrepreneurial à La…

ÉCHO DES COMMUNES / Quatrième épisode à La Motte du Caire.

Alpes de Haute-Provence : lutte contre les fraudes, le CODAF fait son…

SOCIÉTÉ / Le CODAF lutte contre les fraudes, qu'elles soient aux prestations sociales, à la sécurité alimentaire et sanitaire ou encore la lutte contre le travail illégal

Alpes de Haute-Provence : 200.000 euros investis sur le camping de La…

ÉCHO DES COMMUNES / Troisième épisode à La Motte du Caire

Alpes de Haute-Provence : rendre l'URSSAF moins opaque auprès du BTP

ÉCONOMIE / Une convention a été signée entre l'URSSAF PACA et la fédération du BTP 04

Alpes de Haute-Provence : Jausiers, une nouvelle turbine pour plus d'électricité

ÉNERGIE / L'électricité produite à Jausiers rapporte entre 500.000 et 750.000 euros par an à la commune

Alpes de Haute-Provence : le musée archéologique gallo-Romain de Sisteron…

CULTURE / Un prix décerné par un jury régional, réuni en novembre dernier.

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios