Alpes de Haute-Provence : « nous voulons une structuration forte de LREM dans le département » C.Castaner

Alpes de Haute-Provence : « nous voulons une structuration forte de LREM dans le département » C.Castaner

POLITIQUE / Christophe Castaner promet de rester présent sur son territoire avec la volonté de construire une nouvelle vision politique loin du traditionnel clivage droite-gauche, afin que le département fasse mieux entendre sa voix.

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

Si politiquement le Parti Socialiste et Les Républicains dans les Alpes de Haute-Provence nagent en bancs éparpillés dans les eaux profondes des déboires politiques d’après défaite, avec des troupes en perte de repaires, Christophe Castaner promet pour La République En Marche « une structuration forte du mouvement » dans le département.

Une structuration qui passera par un nouveau référent LREM. Hélène Verny n’ayant pas souhaité poursuivre l’aventure à ce poste, un nouveau nom devrait être proposé aux adhérents dans les prochains jours. Christophe Castaner, un ministre qui veut peser dans la reconstruction politique du département. Ainsi, l’élu estime que le département n’a « pas assez fait entendre sa voix » passant à côté d’opportunités. La faute à un climat politique où « tout le monde fait semblant d’être amis (…) mais qui ne sait pas s’unir pour défendre des intérêts communs. »

 

« Je crains un éclatement au sein du Conseil Départemental »

Concernant le climat à gauche et notamment au sein du Conseil Départemental, l’ancien député déclare sur Alpes 1 ne pas vouloir « se mêler des élections internes. » Pour autant, l’ancien membre du PS déclare percevoir « une violence dans le climat. » Appelant à « l’apaisement » Christophe Castaner se range derrière la position du président sortant, Gilbert Sauvan, « seul légitime à s’exprimer sur l’avenir de la présidence du département »  et en appelle chacun à en faire autant. Pour le porte-parole du gouvernement, si le débat démocratique « doit exister, il ne faut pas utiliser tous les systèmes. » Allusion à peine dissimulée à quelques actes isolés de déstabilisation mais aussi à un PS qui « se mêle de la désignation du ou de la candidate à la présidence du Conseil Départemental. »

 

Reste maintenant à savoir si LREM saura engendrer suffisamment de militants pour peser dans la reconstruction politique du département.


1 commentaire

Laisser un commentaire
  1. roberto04 14/09/2017 09:42:18

    massette designe par le ps hier soir, et soutenu par la droite, la candidature de la cohbitaton

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire, il faut être connecté : Se Connecter - Créer un compte (gratuit)

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios