Alpes de Haute-Provence : 300 M€ de dotations coupés aux collectivités, le préfet choisira les projets

Alpes de Haute-Provence : 300 M€ de dotations coupés aux collectivités, le préfet choisira les projets

POLITIQUE / Coup de colère du maire de Nibles et président de l'Association des Maires Ruraux dans les Alpes de Haute-Provence : "quels seront les critères pour considérer que tel projet mérite d’être réalisé et non un autre ?"

 

- Alpes de Haute-Provence -

Le chef de l’État avait indiqué à la Conférence des Territoires ne pas toucher aux crédits alloués aux collectivités locales. Quelques jours plus tard, c’est par décret qu’Emmanuel Macron décide de couper plus de 300 millions d’euros de dotations aux collectivités locales.

 

Une « déception doublée d’une trahison »

Les élus des Alpes du Sud ont été nombreux à réagir à cette annonce, reprochant une « déception » doublée d’une « trahison ». À l’image de Jean-Jacques Lachamp, le maire de Nibles et président de l’Association des Maires Ruraux dans les Alpes de Haute-Provence. Il interpelle désormais le préfet du département, car c’est à lui que revient la décision de choisir parmi les projets des communes ceux qui seront maintenus ou non. « C’est à lui que revient la décision de choisir parmi les projets des communes ceux qui se verront verser ou non une subvention, nous nous interrogeons sur les critères retenus pour considérer que tel projet mérite d’être réalisé et non un autre », explique-t-il.

Notez que le ministre de la Cohésion des territoires, Jacques Mézard, a bien affirmé que les préfets décideront opération par opération « afin de ne pas pénaliser les dossiers les plus porteurs d’enjeux ». Mais selon certains représentants du monde rural, les subventions pourraient se voir supprimées si leur montant représente entre 20 et 40 % du total des travaux.



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios