Alpes de Haute-Provence : retour sur la violence du monde rural

Alpes de Haute-Provence : retour sur la violence du monde rural

CULTURE / L'auteur Pierre Bianco écrit sur les affaires criminelles du 18ème siècle en Basses-Alpes.

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

Retour en 1766 à Thoard, lorsqu’un marginal est retrouvé mort assassiné. Est-ce le début d’une longue série de meurtres ? L’auteur Pierre Bianco publie aux éditions Jean-Marie Desbois le livre Pardou de Thoard. Une histoire authentique replongeant le lecteur dans la société paysanne du 18ème siècle, sous le règne de Louis XV. Un monde rural impitoyable, fait d’égoïsme, de haine et de violences.

 

 

Une violence quotidienne

Pierre Bianco n’est pas auteur de métier. Ce chercheur au CNRS est chimiste, mais passionné par la découverte de ses racines bas-alpines. Conseiller municipal de l’Hospitalet près de Banon, il a fouillé dans les archives judiciaires du département. « Je suis tombé sur des affaires criminelles qui ont attiré mon attention et qui m’ont permis de découvrir des aspects noirs du cœur de nos ancêtres. » Des affaires qui montrent une époque, le 18ème siècle, où la violence est quotidienne. « Il y a un tas de faits divers où l’on voyait des gens se battre, s’empoigner, se disputer pour une bricole, parce qu’un mulet passait devant la maison et que ça dérangeait. »

 

 

Une histoire criminelle véridique

Un climat délétère que l’on retrouve dans le dernier livre de Pierre Bianco, Pardou de Thoard : l’histoire dramatique de Joseph Payan. « C’est un jeune homme qui est orphelin de père, qui vit avec sa mère qui est très pauvre. Ce jeune homme était un peu un révolté. Il avait un esprit assez critique vis-à-vis de ces gens un peu plus aisés qui l’entouraient. » Une sorte de lutte des classes, qui va déboucher sur l’assassinat du Pardou. Qui en est à l’origine et comment le village va-t-il réagir à cette époque ? L’ambiance déjà tendue va-t-elle s’empirer ?

Vous pouvez retrouver Pardou de Thoard de Pierre Bianco à 16€90 chez les principaux distributeurs. En 2016, il avait publié Le Crime de La Robine, sur un conflit familial meurtrier en 1779.

 

 



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios