Alpes de Haute-Provence : quand S.Ginet est « étonné » par l'ampleur de l’affaire, LR convoque une réunion d’urgence

Alpes de Haute-Provence : quand S.Ginet est « étonné » par l'ampleur de l’affaire,  LR convoque une réunion d’urgence

POLITIQUE / Chez Les Républicains des Alpes de Haute-Provence il y a urgence. Si l’élection semble compromise, il faudra au moins sauver les meubles.

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

« Je suis étonné par l'ampleur donnée à mes propos pour expliquer mon retard à notre rendez-vous : tout candidat sait bien combien il est difficile de tenir un horaire lorsqu'on est sur le terrain à l'écoute des gens. C'est un sujet privé qui a été très largement surinterprété quant à son contenu » annonce aujourd’hui Sébastien Ginet. Incompréhension du candidat d’un côté et dédouanement de l’autre pour sa suppléante, la centriste (UDI) Clotilde Berki : « je tiens à préciser que ma suppléante ignorait complètement cette situation (…) Clotilde Berki est une femme de grande qualité passionnée par notre territoire est à qui chacun doit reconnaître la plus parfaite probité. »

En savoir plus >>> Alpes de Haute-Provence : Sébastien Ginet ou l’abject mensonge de trop !

 

Protéger le soldat Berki, acte deux : le soutien de sa famille politique par la voix d’Henri Couilliot, président du Parti Radical (PR) et administrateur provisoire de l’UDI, (partenaire de LR dans cette campagne) : « j’ai une pensée amicale pour ma vice-présidente, Clotilde Berki, que j’avais encouragé à s’engager dans cette élection. C’est une femme de conviction, une élue efficace et appréciée à laquelle je renouvelle toute la confiance du PR et de l’UDI. »

Le président des centristes dans les Alpes de Haute-Provence qui décide dans ses déclarations de ne pas plus accabler celui qui est encore candidat (LR-UDI) et président de la Fédération LR 04 : «  Je suis stupéfait de cette information, si elle est confirmée, ce serait une forte déception humaine et politique. »

 

Plan d’urgence chez Les Républicains :

Le parti étant sur le point d’exploser en plein vol, les délégués de circonscription de la Fédération de Les Républicains reprennent la main. Ainsi, Camille Galtier et Romaric Giacomino convoquent un Comité Départemental ce jeudi 1er juin à 19h.

Avec un rappel à l’ordre sans ambiguïté sur la tenue des débats à venir : « nous ne saurons tolérer des actions individuelles qui n'apporteront que du trouble et de la division auprès de nos adhérents, sympathisants et électeurs. À l'issue de cette réunion, nous adopterons une position commune qui respectera toutes les tendances afin de préserver l'unité de notre famille politique. »

Notez que quel que soit la décision du parti à l’encontre de Sébastien Ginet, exclusion et/ou  retrait de son investiture, sa candidature ne pourra être retirée de la liste officielle des candidats aux législatives. De même, si Sébastien Ginet décide de mettre fin volontairement à sa campagne, les bulletins de vote avec son nom seront présents dans les bureaux de vote lors du premier tour le 11 juin prochain.



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios