Alpes de Haute-Provence : la mobilisation contre la directive Dublin gagne Sisteron

Alpes de Haute-Provence : la mobilisation contre la directive Dublin gagne Sisteron

SOCIÉTÉ / 11 demandeurs d'asile de la ville fortifiée sont touchés par la Directive Dublin, et pourraient être expulsés vers le premier pays européen de transit

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

Le mouvement contre le Dublinage des demandeurs d’asile gagne Sisteron. 11 migrants sur les 31 actuellement accueillis au sein du CAO (Centre d’Accueil et d’Orientation) n’ont pas obtenu l’instruction de l’asile en France, au titre de la directive Dublin, et pourraient donc se voir expulser vers un autre État européen dans lequel ils ont d’abord transité et enregistré leur dossier, comme l’Italie, l’Allemagne ou la Norvège.

 

Un assouplissement de la Directive Dublin pour tous

Le Collectif de Solidarité avec les Réfugiés de Sisteron demande à la préfecture des Alpes de Haute-Provence d’appliquer l’article 17 de la Directive Dublin, qui permet aux demandeurs d’asile de voir leur dossier d’asile instruit en France. Un assouplissement mis en place mais seulement pour ceux en provenance de Calais. Le Collectif réclame également l’annulation des arrêtés préfectoraux de transfert pris et l’accès pour tous à l’asile en France.

Pour rappel, 21 demandeurs d’asile sont en grève de la faim à Embrun alors que deux d’entre eux, des jeunes Soudanais, seront reconduits en Norvège. Leur demande d’asile sera instruite dans ce pays, ces derniers ne venant pas de la « Jungle de Calais » et ne pouvant bénéficier de l’assouplissement de la Directive Dublin.

En savoir plus >>>  Hautes-Alpes : 21 demandeurs d'ASILE à Embrun en grève de la faim contre la directive Dublin III



0 commentaire

Laisser un commentaire
  1. Pas encore de commentaire, soyez le premier.

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire, il faut être connecté : Se Connecter - Créer un compte (gratuit)

A lire également

Alpes du Sud : l’élection de L.Wauquiez résumée en un mot dans nos…

POLITIQUE / Laurent Wauquiez est le nouveau chef de Les Républicains. Le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes a été élu facilement, dimanche 10 décembre, dès le premier tour du scrutin face au juppéiste Maël de Calan et à la filloniste Florence Portelli.

Alpes de Haute-Provence : les effectifs manquent à la caserne de pompiers…

ÉCHO DES COMMUNES / Premier épisode à La Motte du Caire

Alpes de Haute-Provence : Sisteron, les travaux du lycée Paul Arène…

SOCIÉTÉ / "J’en ai rêvé durant vingt ans, aujourd’hui mon rêve se réalise", se satisfait le maire Daniel Spagnou

Alpes du Sud : les agriculteurs veulent des mesures contre le sanglier

AGRICULTURE / Les agriculteurs des Alpes du Sud ont réclamé des mesures destinées à préserver leurs cultures face à l'animal « nuisible », devant le siège de la Fédération régionale de la chasse à Aix, ce jeudi.

Alpes de Haute-Provence : Carine Roussel nommée sous-préfète de Barcelonnette

POLITIQUE / Elle prendra ses fonctions le 3 janvier 2018.

Alpes de Haute-Provence : mobilisation du maire de Reillanne face à «…

POLITIQUE / Une marche républicaine est organisée ce samedi au départ de la place de la Libération dès 9h et en direction de la sous-préfecture de Forcalquier.

Alpes de Haute-Provence : Atelier de décorations de noel au Musée de…

CULTURE / Vinciane Blanc, médiatrice culturelle, était l'invitée d'"Alpes 1 et Vous" avec Annie Borgia ce vendredi à 12h30.

Alpes de Haute-Provence : trois hommes en garde à vue pour violences…

FAITS DIVERS / Une confrontation doit avoir lieu ce vendredi précise le commissariat.

Alpes de Haute-Provence : Programmation culturelle au Centre culturel…

CULTURE / Émilie Richaud, chargée de médiation au Centre culturel René Char à Digne, était l'invitée d'"Alpes 1 et Vous" avec Annie Borgia ce jeudi à 12h30.

Alpes de Haute-Provence : un schéma pour mieux accompagner les personnes…

SOCIÉTÉ / Il a été signé ce mercredi à la Caisse d’Allocations Familiales à Digne-les-Bains, avec le Conseil départemental et la Mutuelle Sociale Agricole

Hautes-Alpes : le maire de Gap dit non à la création de 80 places pour…

SOCIÉTÉ / A l’initiative du Conseil Départemental et de l’Etat, deux structures sont en projet pour accueillir 30 mineurs non accompagnés et l’autre pour héberger 50 demandeurs d’asile

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios