Alpes de Haute-Provence : lutte contre la fracture numérique et les déserts médicaux, Brigitte Beaumeyer lance sa campagne

Alpes de Haute-Provence : lutte contre la fracture numérique et les déserts médicaux, Brigitte Beaumeyer lance sa campagne

POLITIQUE / La candidate investie par Les Républicains et l'UDI sur la première circonscription des Alpes de Haute-Provence aura face à elle la candidature dissidente de Bruno Bourjac

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

La conseillère municipale d'opposition à la ville de Digne Les Bains de 2001 à 2014, Brigitte Beaumeyer a reçu la double investiture UDI-PR et Les Républicains pour les prochaines élections législatives dans la première circonscription des Alpes de Haute-Provence. Adhérente au Parti Radical valoisien depuis 2005, la candidate veut mettre au profit  de ses concitoyens son expérience auprès de la ville de Digne et de la Chambre de Commerce et d’Industrie. « Mon expérience d'élue de la ville ainsi qu’à la communauté de communes m'a permis de connaître certaines réalités de terrain. Mon expérience professionnelle me permet de prendre conscience des atouts et des faiblesses de notre département et plus particulièrement de la première circonscription », avance la candidate.

 

La candidature dissidente de Bruno Bourjac

Déjà battue par Jean-Louis Bianco aux cantonales en 2008 et sortie au premier tour aux départementales en 2015,  Brigitte Beaumeyer devra dans cette élection notamment faire face à la candidature dissidente de Bruno Bourjac. « Malheureusement cela va diviser les voix de droite alors que nous avions la possibilité de gagner la circonscription. Mais rien n’est fait »

 

Installation de jeunes médecins dans les zones rurales

L’ex-conseillère municipale dignoise va notamment axer sa campagne sur le désenclavement numérique et la lutte contre les déserts médicaux. « Le futur gouvernement devra légiférer sur l'obligation d'installation en zone rurale pour les médecins qui sortent de l'université. C'est la priorité des priorités ». Brigitte Beaumeyer aspire aussi à « changer de l’image de notre département. Nous devons sortir de notre réserve d’indien et montrer que les Alpes de Haute-Provence sont magnifiques ».

Brigitte Beaumeyer :



2 commentaires

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios