Alpes de Haute-Provence : Législatives, le PCF présente sa candidate sur la 2ème circonscription

Alpes de Haute-Provence : Législatives, le PCF présente sa candidate sur la 2ème circonscription

POLITIQUE / En attendant un éventuel accord programmatique en vue des législatives avec la France Insoumise de Jean-Luc Mélenchon, le PCF a investi Isabelle Thibault face notamment à Christophe Castaner.

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

Après la présentation du ticket Esmiol/ Vailhen-Meyzonnat sur la 1ère circonscription des Alpes de Haute-Provence, le PCF poursuit la préparation de sa campagne pour les Législatives (11 et 18 juin) en présentant aujourd’hui le binôme Isabelle Thibault / Gilles Lemaire sur la 2ème circonscription, tenue par le député-maire sortant, Christophe Castaner. Une nouvelle candidature, sans accord avec La France Insoumise.

 

Mélenchonistes et communistes, en campagne commune pour la Présidentielle mais fractionnés pour les Législatives

Officiellement, le PCF a signé des accords pour la Présidentielle avec La France Insoumise, mais pas pour les législatives. Alors pour le mois de juin, chacun jouera sa partition. Même si factuellement, d’un point de vue programmatique, tout ou presque les rassemble.

Officieusement le PCF, en perte de visibilité derrière Jean-Luc Mélenchon, cherche à garder le contact avec le terrain dans l’espoir d’exister encore lors du vote des législatives et de peser dans les prochaines négociations. En effet, La France Insoumise propose aujourd’hui un programme « à prendre ou à laisser. » Inenvisageable pour le PCF, EELV !  Alors le rapport de force s’organise en présentant des candidats face à ceux investis par La France Insoumise. Ainsi, si Jean-Luc Mélenchon sort de la présidentielle en position de force, le PCF devra suivre. Mais dans le cas contraire, le Parti Communiste pourra se targuer d’avoir constituer une force alternative sur le terrain pour les législatives et ainsi reprendre la main sur Jean-Luc Mélenchon…

D’ici là, le PCF avance, avec l’idée de former un rassemblement à gauche, avec l’espoir de rallier EELV mais sans le PS. Sans le PS, mais  « pourquoi pas avec Benoît Hamon », précise sur Alpes 1, Gilles Lemaire. « Loin des combinaisons d'appareils et conscients des réalités et des enjeux pour les élections à venir, nous poursuivons ainsi nos échanges dans le but de bâtir un maximum de convergences, de commun », précisent encore les candidats.

Le tout soutenu par un programme qui se décline sous plusieurs points : « prendre le pouvoir sur la finance et partager les richesses, investir pour l′emploi et le développement de chacun, l′égalité femmes-hommes maintenant, une France protectrice, solidaire et ouverte sur le monde, avec un programme de relance sociale et un plan de relance des services publics (santé, logement, transport..), produire autrement pour l′humain et la planète avec un plan cohérent de nouvelle industrialisation, à l′offensive pour changer l′Europe… »

 

Un binôme «désintéressé, intègre, seulement soucieux de l'intérêt de tous ». CV Express des candidats :

Isabelle Thibault est née à Manosque il y a 48 ans. Mariée, elle est la maman de deux grands enfants de 22 et 25 ans et habite Saint-Maime.

Photographe de formation, elle entre à Auchan Manosque où elle travaille depuis 27 ans et y a reçu la médaille du travail. Elle y est aujourd′hui hôtesse d′accueil au SAV (service après vente). Très vite, elle s′engage dans le mouvement syndical, convaincue que l′action collective est la meilleure voie pour défendre les droits des salariés. Elle y assume depuis 16 ans des responsabilités au sein de son Union Départementale et est actuellement Déléguée du Personnel et élue au Comité d′Entreprise dans son entreprise. Dans le même temps, elle prend toute sa place dans la vie associative de sa commune en participant au CCAS de la mairie, au comité des fêtes ou encore au mouvement sportif et plus particulièrement au tir à l′arc, spécialité dont elle est arbitre fédérale.

Gilles Lemaire, militant du Parti Communiste Français, 62 ans né à Marseille, a toujours vécu dans les Alpes de Haute Provence (Sainte Tulle, Manosque, Volx, Forcalquier, Mane, Vachères, Fontienne, et La Condamine Châtelard dans la vallée de l’Ubaye). Marié avec la mère de leurs 5 enfants tous nés à Manosque, il est aujourd’hui tout nouveau retraité.

Toute sa carrière s’est déroulée dans le département, principalement comme travailleur social dans le privé avant d′être cadre dans la fonction publique territoriale à la Condamine Châtelard pour le compte de la ville du Blanc Mesnil (93). Investi dans le mouvement associatif notamment comme parent d′élève (président fondateur, représentant des parents d’élèves, membre de divers conseils d’administration et de multiples commissions...). Dans sa commune de Forcalquier où il a participé à de nombreux offices municipaux, tant comme président de ceux des fêtes (OMF) et de la culture (OMC), que comme membre de ceux des sports (OMS) et de la jeunesse (OMJ) ou encore organisateur de grands carnavals. Une activité pour laquelle il lui a été remis la Médaille de la ville de Forcalquier.  Enfin, dans le mouvement syndical au sein duquel il est toujours en responsabilité, où il a assumé divers mandats : conseiller du salarié, ancien conseiller prud’homal à Manosque, président de la section activités diverses, ancien administrateur de la CAF, élu d’entreprise... Sur le plan politique, Il a été candidat aux élections cantonales dans divers cantons du département (Forcalquier puis Entrevaux, et enfin Barcelonnette). Il a été premier adjoint à la Condamine Châtelard et conseiller communautaire à la Communauté de Communes de la Vallée de l’Ubaye.



0 commentaire

Laisser un commentaire
  1. Pas encore de commentaire, soyez le premier.

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire, il faut être connecté : Se Connecter - Créer un compte (gratuit)

A lire également

Alpes de Haute-Provence : Sébastien Ginet ou l’abject mensonge de trop…

POLITIQUE / Le président de la Fédération de Les Républicains dans les Alpes de Haute-Provence et candidat aux législatives a perdu, une fois de plus, pied dans ses mensonges et se voit lâcher de tous.

Alpes de Haute-Provence : le marché Boulevard Gassendi à Digne fait…

ECONOMIE / Le marché alimentaire de Digne-les-Bains prendra de nouveau place sur le Boulevard Gassendi, du 3 juin au 23 septembre. Et cela fait des pour et des contres.

Alpes du Sud : les résultats sportifs du week-end

SPORT / Stéphane Tempier 6e à Albstadt, Stéphane Ricard s’adjuge une 4e foulée Caturige, le Gap Foot 05 s’incline en DHR…

Hautes-Alpes : recours investiture LR-UDI « le juge des référés annonce…

POLITIQUE / Privé de son investiture et suspendu de son parti (LR), Arnaud Murgia, candidat aux législatives dans la deuxième circonscription, avait contesté cette décision par un recours en référé.

Alpes de Haute-Provence : la députée européenne M. Rivasi apporte son…

POLITIQUE / Pour la députée européenne, Colette Charriau « sait allier le travail de terrain avec les grandes causes que les écologistes portent ».

Alpes de Haute-Provence : "Printemps et lumières" ces 25 et 26 mai à…

TOURISME / Gilles Gravier, responsable de l'Office de tourisme de Colmars-les-Alpes, était l'invité d'"Alpes 1 et Vous" avec Annie Borgia ce mercredi.

Alpes du Sud : notre conseil culinaire du jour : les fraises.

VOTRE QUOTIDIEN / Jany Gleize, le chef étoilé de "La bonne étape" à Chateau-Arnoux, nous explique comment il sublime la fraise, dans "Alpes 1 et Vous" avec Annie Borgia

Alpes de Haute-Provence : mobilisation pour les migrants de Sisteron devant…

SOCIÉTÉ / Le rassemblement a lieu ce mercredi à 15h devant la préfecture de Digne les Bains

Alpes de Haute-Provence : six sites pour un voyage géologique

CULTURE / PATRIMOINE / L'aventure géologique proposera aux promeneurs une expérience unique s'appuyant sur les technologies numériques les plus récentes.

Alpes du Sud : législatives, « la grande bourgeoisie va poursuivre sa…

POLITIQUE / Ils sont quatre candidats dans les Alpes du Sud à reprendre le programme des présidentielles de Nathalie Arthaud en vue des législatives, afin de défendre « les travailleurs » contre « la grande bourgeoisie. »

Hautes-Alpes : Législatives, affaiblie dans sa campagne, C.Eyméoud recevra…

POLITIQUE / Le maire de Marseille (LR), Jean-Claude Gaudin, sera de passage ce mercredi 24 mai dans les Hautes-Alpes pour porter son soutien à la candidate (LR-UDI) sur la 2ème circonscription Chantal Eyméoud.

Alpes de Haute-Provence : le patrimoine géologique des Mées valorisé

ÉCHO DES COMMUNES / Le projet franco-italien "L'aventure géologique" sera présenté le 1er juin.

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios